Lundi 17 Juin, 2019

Avant sa rencontre avec Trump, Moïse reçoit le sénateur Marco Rubio

Jovenel Moïse et le sénateur Marco Antonio Rubio/ Crédit : Twitter @moisejovenel

Jovenel Moïse et le sénateur Marco Antonio Rubio/ Crédit : Twitter @moisejovenel

48 heures de sa rencontre, à Mar-a-Lago, en Florida, avec le président américain Donald Trump, le chef d'Etat haïtien, Jovenel Moïse, a reçu ce mercredi le sénateur américain Marco Rubio. Le rencontre s'est tenue au Palais national, a informé Moïse sur son compte Twitter.

Cette audience entre le président et le sénateur républicain a porté "sur le renforcement des relations d’amitié et de coopération entre Haïti et les Etats-Unis", a fait savoir le président dans son tweet. "L'investissement, la sécurité et les élections" ont été également au coeur des échanges entre les deux hommes, toujours selon le chef de l'Etat.

Selon l'ambassade des Etats-Unis en Haïti, sur Twitter, le parlementaire américain n'a pas manqué de remercier Moïse "pour son soutien au Venezuela". L'homme d'Etat a également "évoqué les possibilités de partenariat pour le développement économique et la lutte contre le trafic de la drogue" en Haïti.

La veille de cette réunion, le bureau de la Porte-Parole de la Maison blanche avait annoncé la tenue d'une rencontre entre le président américain, Donald Trump et 5 dirigeants des Caraïbes, parmi eux, Jovenel Moïse. Sécurité et commerce, seront au menu des discussions, qui se dérouleront le vendredi 22 mars prochain.

“Donald Trump a hâte de travailler avec les pays de la région pour renforcer la coopération des États-Unis en matière de sécurité et lutter contre les pratiques économiques prédatrices de la Chine”, lit-on dans ce communiqué du bureau de la Porte-Parole de Maison blanche.

Le 45e président des Etats-Unis discutera, durant ce mini sommet, de sa vision pour des relations diversifiées dans les Caraïbes et des opportunités potentielles d'investissement dans l'énergie. Cette réunion, selon la Porte-Parole de la Maison blanche, Sarah Sanders, vise également à réaffirmer la profonde amitié et l’engagement du président Trump envers les pays de la Caraïbes.

Donald Trump profitera de cette réunion pour aussi remercier les dirigeants du soutien qu’ils ont apporté au processus de paix et de démocratie au Venezuela, plongé dans une grave crise politique et économique.

« Les États-Unis restent un bon ami des Caraïbes et cherchent à s’appuyer sur un fier héritage en tant que partenaire privilégié de la région », a souligné Mme Sanders.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :