Mercredi 19 Juin, 2019

18 novembre: 6 morts selon la PNH, 11 selon l'opposition

Photo : Le PPa, IP Garry Desrosiers présentant le bilan des interventions des agents de l’ordre en rapport à la journée du 18 novembre. Crédit Photo : Compte Twitter PNH officiel

Photo : Le PPa, IP Garry Desrosiers présentant le bilan des interventions des agents de l’ordre en rapport à la journée du 18 novembre. Crédit Photo : Compte Twitter PNH officiel

En fin d’après-midi dans la journée du 18 novembre 2018, la PNH a dressé un bilan partiel de cette journée historique commémorée à sang et à feu à la capitale et dans plusieurs autres villes du pays. Au moins 6 morts et des dizaines de blessés ont été recensés, selon le bilan officiel de la Police. L'opposition fait état de 11 morts.

La manifestation organisée par plusieurs secteurs de la population haïtienne dont les Petrochallengers et l'opposition dite démocratique et populaire a été teintée de violence avec des décès survenus un peu partout à travers le pays.

À Pétion ville, dans le département de l’Ouest, la manifestation a fait 2 morts et plusieurs blessés par balles. A carrefour Musseau, au niveau de Bourdon, un véhicule de la police immatriculé 1-00063 a été incendié.

 

Dans le département du Nord, principalement au Cap haïtien, le lieu de tous les focus en cette date, le bilan révèle 1 mort : Tichèch ainsi connu a été tué par balles à la rue 9, par un individu non identifié ; 6 blessés dont 4 par balles (parmi eux, un policier touché au niveau de la jambe). On compte également cinq arrestations dans la deuxième ville du pays.

A Petit Goâve, un mort et plusieurs blessés par balles. Dans la ville de Jacmel, un mort a été recensé.

Dans le département des Nippes le bilan partiel des manifestations révèle deux blessés par balles (vice délégué + agent de sécurité rapproché) ; - 1 mort suite à une tentative d'évasion (prison civile d'Anse-à-Veau) ; 3 policiers blessés durant les opérations contre la tentative.

Mais, rapporte Alterpresse, le bilan de la coalition Secteur démocratique et populaire fait état de 11 morts, 47 blessés et 75 arrestations à la capitale et dans plusieurs villes de provinces.

La presse est attendue ce matin pour une conférence de presse de la PNH. Les responsables y présenteront le bilan des interventions de la Police nationale d'Haiti (PNH).

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :