Mercredi 22 May, 2019

Haiti-Tourisme: l'ATH demande l'interdiction des appels à la violence

L’Association Touristique d’Haïti, présidée par Béatrice Nadal-Mevs, demande, dans une note en date du 28 novembre, à ce que les messages appelant à la violence soient suspendus et interdits.

La conjoncture politique et les récents actes de violence perpétrés par des individus en colère ne laissent pas indifférente l’Association Touristique d’Haïti. L’ATH s’est dite profondément indignée face aux malheureux évènements qui se sont produits sur la route nationale # 1 où deux touristes furent attaqués par des individus armés au niveau du Cabaret, alors qu’ils étaient en visite touristique dans le pays.

Dans une note, l’association dit « déplorer cette situation d’insécurité [et ce climat de] violence qui perdure encore ». Cela ne fait que nuire au bon fonctionnement du secteur touristique et constitue une menace pour la survie de l’économie haïtienne. Génératrice d’emplois et de richesses, l’industrie est, selon l’ATH, l’un des moteurs du développement de notre économique, [déjà rachitique et alarmante, ndlr].

À l’approche des fêtes de Noël, moment de réjouissance, de paix et de partage, l’ATH « demande à ce que les messages de violence soient suspendus et interdits, en vue de permettre aux gens de vaquer à leurs occupations librement. Aussi, la circulation sur les axes routiers doit se faire de manière sécuritaire, suggère-t-elle.

L’ATH souhaite que les instances gouvernementales concernées puissent prendre des mesures pour un retour au calme et à la sérénité.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :