Vendredi 22 Novembre, 2019

Assassinat du journaliste Néhémie Joseph : l’UNESCO exige une enquête

La directrice générale de l’Unesco Audrey Azoulay - Credit Photo : UNESCO (The worldnews.net)

La directrice générale de l’Unesco Audrey Azoulay - Credit Photo : UNESCO (The worldnews.net)

La Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, à travers une note de presse publiée sur le site de l’organisation internationale ce 18 Octobre, condamne le meurtre du journaliste Néhémie Joseph en Haïti, et appelle les autorités haïtiennes à enquêter sur cet assassinat survenu le 10 octobre dans la commune de Mirebalais.

« Je condamne le meurtre de Néhémie Joseph », déclare la Directrice générale de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Audrey Azoulay. À travers la note, le numéro 1 de l’organisation onusienne revient sur l’importance des médias pour l’avancement de la démocratie, et invite les autorités haïtiennes compétentes à faire justice à cet énième journaliste haïtien tué dans des conditions opaques.

« J'exhorte les autorités à ne ménager aucun effort pour enquêter sur ce crime et veiller à ce que toutes les personnes impliquées soient traduites en justice. Les journalistes et les médias apportent une contribution indispensable à la démocratie et les gouvernements doivent accorder la priorité à leur sécurité », renchérit-elle.

Lire : Haiti - Insécurité : Un journaliste de la RSF tué par balles

Directrice de l’Unesco depuis le 13 novembre 2017, Madame Azoulay est une haute fonctionnaire et femme politique française. Elle a été conseillère culturelle du président François Hollande entre 2014 et 2016, puis ministre de la Culture et de la Communication entre 2016 et 2017. L'organisation qu'elle dirige, l’Unesco, travaille dans le domaine de l'édification d'une culture de la paix, le développement durable et le dialogue interculturel par l'éducation, les sciences, la culture, la communication et l'information.

En Haïti, l'Unesco supporte plusieurs activités médiatiques depuis plus de cinq ans notamment le Prix du jeune journaliste en Haïti qui est à sa cinquième édition cette année.

Rappelons que Néhémie Joseph, journaliste correspondant de Radio Mega dans la commune de Mirebalais, a été retrouvé mort dans la soirée du 10 octobre dans sa voiture, dans la zone Bayas.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :