Jeudi 19 Septembre, 2019

Arrestation d’une femme qui se faisait passer pour une infirmière

Illustration: AFP

Illustration: AFP

Judith Alphonse* est le nom d'une jeune femme arrêtée par la police locale de Petit-Goâve, le week-end dernier. Elle est accusée d’usurpation de titre à l’hôpital Notre Dame de la cité de Faustin Soulouque.

La concernée se faisait passer pour une infirmière afin de soutirer de l’argent à des patients, selon ce qu’a rapporté le juge suppléant du tribunal de paix de ce ressort Jean Jules Léandre. Des accusations qu'elle rejette d'emblée.

Elle indique s’être retrouvée au centre hospitalier dans l’objectif de porter du secours à l’une de ses sœurs qui y est internée. Elle précise qu’elle portait l’uniforme des infirmières qui travaillent à l’hôpital en vue de pouvoir être mieux servie.

Cette jeune femme qui vit à Chatulé, une localité de la ville de Léogâne, se trouve actuellement derrière les barreaux de la prison civile de Petit-Goâve.

Le juge de paix Jean Jude Léandre promet qu’il prendra des dispositions en vue de transférer le dossier au parquet de la juridiction pour les suites légales.

Soulignons le code pénal haïtien, au regard de son article 218 punit à six mois d’emprisonnement l’usurpation.

*La rédaction a remplacé le vrai nom de la concernée par un nom d'emprunt 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :