Mardi 15 Octobre, 2019

Arrestation des présumés violeurs : Jerry Tardieu félicite les policiers

Au centre (micro en main), le député de Petion-Ville Jerry Tardieu lors de sa rencontre avec la PNH et la société civile de Petion-Ville./ Crédit photo: Facebook Jerry Tardieu

Au centre (micro en main), le député de Petion-Ville Jerry Tardieu lors de sa rencontre avec la PNH et la société civile de Petion-Ville./ Crédit photo: Facebook Jerry Tardieu

Hier jeudi 22 juin, la nouvelle est tombée en milieu de journée et a résonné dans tout le pays : le Commissariat de Pétion-Ville  a procédé à l'arrestation des deux individus Remy Luckenson (Sonsonn) et Emile Jean Wisky accusés dans le viol collectif commis à Désermite.

Le député de Pétion-Ville Jerry Tardieu n’a pas mis du temps pour monter au créneau pour rappeler à juste titre qu’il avait organisé une réunion avec des leaders de la société civile de Pétion-Ville et la Police Nation d’Haïti, comme pour se décerner un satisfecit.

« Ce matin, j’étais comblé de joie quand le commissaire Gospel Monelus m’a appelé au téléphone pour m’informer qu’ils ont enfin arrêté deux des jeunes hommes ayant participé au viol collectif d’une mineure de 16 ans dans le quartier Fillipo à Pétion-Ville » a-t-il déclaré. Avant d’ajouter : « Je félicite personnellement le commissaire et tous les autres policiers qui ont mené cette opération. »

Mais cette réaction, Jerry Tardieu l’avait enregistrée sur son compte Twitter, avant que cette vidéo où les agents de l’ordre maltraitent brutalement les présumés violeurs  soit tombée sur les réseaux pour susciter l’indignation de la population.

Dans une note de presse, la Direction Générale de la PNH « désapprouve ces comportements déviants qui ne correspondent nullement à l'image de cette police professionnelle que nous voulons construire pour ce pays. Ils ne sont pas conformes non plus à la pratique policière au sein des Commissariats encore moins à la bonne image que l’Institution s’évertue chaque jour à projeter à la société. »

Par ailleurs, la direction Générale la PNH a tenu à informer « que l’Inspection Générale est déjà instruite de diligenter une enquête célère sur ce cas flagrant de violation manifeste de droits humains, afin d’identifier et de sanctionner les auteurs et leurs complices. »

Le député Tardieu n'a pas tardé a réagi, un peu plus tard en twittant :

 

____________________________________________________________________________________________

Recevez gratuitement les dernières nouvelles locales et internationales directement sur votre téléphone :

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur Google Play Store : http://bit.ly/1HHj2Uu

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur l’App Store : http://apple.co/2e3q1Lk 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :