Jeudi 23 May, 2019

Des fabricants de faux billets arrêtés par la PNH au Cap-Haïtien

Les agents de la police nationale ont procédé à l’arrestation de quatre faussaires dans la ville du Cap le soir samedi 16 mars 2019. Selon des informations parvenues à la rédaction, ces individus, parmi lesquels figure une femme, avaient en leur possession un ensemble de faux billets évalués à 234 450 gourdes.

Dans la deuxième ville du pays, non loin de la zone baptisée Barrière Bouteilles, quatre individus ont trouvé leur arrestation. Selon la PNH, ces dernier se spécialisaient dans la fabrication de fausses monnaies. Ils ont été appréhendés avec la somme de 234,450.00 gourdes : 171 billets de 250 gourdes, 102 billets de 100 gourdes, 237 billets de 500 gourdes et 72 billets de 1000 gourdes.

Romelus Margerèse, 46 ans, Saint-Louis Jeune Demosthène, 26 ans, Zamy Juliette, 30 ans et Auguste Cariel, 45 ans, répondant aux interrogations de la police, ont avoué que les billets ont été dupliqués et fabriqués de manière artisanale avec des matérielles de piètres qualités.

Le Directeur départemental du Nord, Jackenson Hilaire, qui dirigeait l'opération durant laquelle ce coup de filet a été enregistré, entend déférer les concernés par devant la justice. Il rappelle que le code pénal haïtien en son article 97 catégorise cette infraction parmi les crimes contre la paix publique. 

L'article en question stipule que « Quiconque aura contrefait ou altéré les monnaies ayant cours légal en Haïti, ou participé à l'émission des dites monnaies contrefaites ou altérées, ou à leur introduction sur le territoire haïtien, sera puni de travaux forcés à perpétuité ».

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :