Dimanche 22 Septembre, 2019

« Arnel Joseph n’a pas été amputé », révèle une source policière

Arnel Joseph, lors de son arrestation le 22 juillet 2019

Arnel Joseph, lors de son arrestation le 22 juillet 2019

Arnel Joseph reçoit, depuis son arrestation le 22 juillet dernier, les soins que nécessite son cas. Contrairement aux rumeurs laissant croire le contraire, le chef de gang de Village de Dieu et de Poste Pierrot n’a pas été amputé d'un pied. Son état de santé est stable, selon une source policière.

Contactée au sujet d'une "amputation" qu'aurait subie le chef de gang Arnel Joseph, une source proche de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), confirme que le puissant caïd de Village de Dieu garde jusqu'à présent ses deux jambes. « Arnel reçoit actuellement les soins que nécessite son cas », informe cette même source.

Durant tout le weekend écoulé, des rumeurs laissaient croire aussi à un prétendu décès de l'homme qui devient depuis quelques jours l'un des sujets les plus suivis par le public haïtien. « Faux et archifaux », répond cette source, informant que les auditions, interrompues à cause de l'état de santé de Joseph, devraient être reprises cette semaine.

De son côté, dans une publication sur sa page Facebook, le journaliste Valéry Numa, a confirmé ce lundi 29 juillet, que chef de gang le plus recherché du pays n’a pas été amputé. « Pye Arnel Joseph pa koupe. Anplis de operasyon li fè pou fikse pye a ki reyisi, eta sante l trè stab », a écrit l’animateur vedette de la rubrique Invité du Jour sur  Radio Vision 2000. Selon Numa, Joseph, héliporté vers Port-au-Prince le 23 juillet, se trouve encore à l’hôpital, pour des raisons de sécurité.

 

Depuis son arrestation dans la ville des Cayes (département du Sud du pays), Arnel Joseph est au coeur des débats. De son amputation, en passant par son soi-disant décès, pour arriver à des éventuelles révélations qu'il aurait faites… les réseaux sociaux s’enflamment, les fake news ne cessent de circuler. Certains ont même affirmé détenir les contenus des interrogatoires réalisés par la DCPJ.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :