Lundi 22 Octobre, 2018

Après sa vidéo choc, Eudes Lajoie accusé dans un nouveau scandale

Le directeur de l'ONM, Eudes Lajoie.

Le directeur de l'ONM, Eudes Lajoie.

Les déboires n’en finissent plus pour le directeur de l’Office National de la Migration (ONM), Eudes Lajoie. Après être devenu la risée de la toile pour la vidéo dans laquelle on le voit se masturber, ce sont ses employés qui l’attaquent maintenant pour fraude au sein de l’administration qu’il dirige.  

Selon les protestataires, « l’argent de l’ONM est distribué dans des enveloppes à des militants du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK) », explique la défenseure des droits humains, Marie Yolène Gilles, responsable de la fondation Kale Je, à laquelle les employés de l'ONM ont déclaré un ensemble de revendications dont de meilleures conditions de travail et l’aménagement de l’espace institutionnel.

La plupart de ces employés sont transférés, par la direction de l’office,  dans des zones isolées et sans accueil, poursuit Mme Gilles qui affirme avoir rencontré le directeur de l’institution à ce sujet.

« Le budget de l’ONM a augmenté au cours de la dernière année fiscale en passant de 61 à 114 millions de gourdes. Cette somme a été utilisée à des fins politiques et au profit des militants PHTK », dit-elle.

M. Eudes Lajoie a confirmé à la Fondation Kale Je, avoir remis ses enveloppes à ces militant, selon Marie Yolène Gilles qui en a profité pour exiger la démission de ce dernier après la publication de sa sextape.  

« Il est inconcevable que les autorités laissent un tel homme en poste après toutes ces accusations et ces actes d’immoralités dont il fait preuve », a lancé Mme Gilles.

Le week-end écroulé, Eudes Lajoie a fait le tour des réseaux sociaux après la publication d’une vidéo où on le voit se masturber lascivement. 

Contacté par la rédaction de Loop Haïti, il a affirmé avoir reçu l’injonction de ne pas témoigner dans les médias pour le moment.