Samedi 23 Septembre, 2017

Après Cuba, l'ouragan Irma met le cap vers la Floride

Photo: OBS

Photo: OBS

Après son passage dévastateur précisément à Saint-Martin et Saint-Barthélemy ayant causé, selon la Caisse Centrale de Réassurance, des dommages évalués à 1.2 milliard d’euros, l’ouragan Irma de catégorie 4, s’etend désormais à Cuba, avant de se diriger vers la Floride dans la nuit du 9 au 10 septembre. 

Selon le Centre national américain des ouragans (NHC), Irma a atteint Cuba par l’archipel de Camaguey, avec des rafales de vent équivalent à 260 km/h et une vitesse de 20 k/h de déplacement. Depuis la nuit du 8 au 9 septembre, des pluies diluviennes s’abattent sur Cuba. Et les autorités informent qu’environ un million de personnes ont été évacués par mesure de précaution. 

Aussi, pas moins de 10000 touristes étrangers ont été reconduits dans des abris adéquats et toute la population est appelée à la vigilance. 

En attendant que l’ouragan se dirige vers la Floride dans les prochaines heures juste après les Bahamas, plusieurs habitants aux Etats-Unis ont déjà vidé les lieux pour se diriger vers le Nord du pays. Irma devrait arriver avec des rafales de vent de 240 km/h. Des inondations restent également possibles. 

Dans un tweet, le président des États-Unis Donald Trump a appelé tous les américains se trouvant sur la trajectoire de l’ouragan Irma à être vigilants : « l’ouragan Irma a des proportions épiques, peut-être le plus gros que nous ayons jamais vu. Soyez en sécurité et dégagez de sa route si possible », indique le président américain.