Mardi 20 Août, 2019

En pleine crise, Jovenel Moise s'adresse à la nation

Apres 4 jours d’instabilité, Jovenel Moise s'adresse enfin à la nation

Apres 4 jours d’instabilité, Jovenel Moise s'adresse enfin à la nation

Après une première annonce reportée, Jovenel Moise s’est finalement adressé à la nation ce mercredi soir, suite aux 4 journées de paralysie totale des activités notamment au niveau de la capitale. En présence entre autres, du Premier ministre Jean-Henry Céant et du Directeur général de la Police nationale d'Haiti (PNH), le Président a livré son message tant attendu.

D'entrée de jeu, le Chef d'Etat s'est prononcé sur cette demande exprimée de manière répétitive depuis quelques temps par des membres de l'opposition radicale. La tête de l'exécutif ne cèdera son pouvoir qu’après 5 ans et ce par la voie tracée par la démocratie, a-t-il laissé entendre.

Sans souligner les dispositions envisagées par son administration en vue du rétablissement du calme dans le pays secoué par des mouvements de protestation depuis le 18 novembre dernier, Jovenel Moise a remercié tous les citoyens issus des différents secteurs de la vie nationale d'avoir gardé leur calme tout au long de ces périodes de troubles.

Le Chef de l'Etat a soutenu qu’il a passé des instructions au Chef du gouvernement afin d'entamer un dialogue avec tous les acteurs de la vie politique du pays dans le but de trouver une issue à la crise. Le Premier ministre, Chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale, a été instruit de poursuivre tous les auteurs d’actes de banditisme qui cherchent à semer la terreur au sein de la population.

Jovenel Moise, dans son discours, a eu aussi exprimé une pensée spéciale pour les victimes assassinées au cours de cette période d’insécurité, particulièrement le policier, Juron Durosier, tué à La Saline le 19 novembre dernier.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :