Mardi 22 Octobre, 2019

Manifestation à Juvénat suite à la mort de l'inspecteur Alix Jean René

L’inspecteur de police Alix Jean René est tombé sous les balles assassines des bandits armés ce dimanche 26 mai 2019 dans la commune de Pétion-Ville. Une manifestation est organisée par des citoyens de la zone ce lundi matin en vue de réclamer justice pour cette énième victime au sein de la Police nationale d'Haïti (PNH).

Selon des témoins, le policier qui effectuait un achat a reçu plus d'une dizaine de projectiles, non loin de la station-service de Sainte-Thérèse, en fin d’après-midi de ce dimanche 26 mai. Les auteurs de l'acte n'ont pas pu être identifiés. Des agents de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et d’autres policiers de la Direction centrale de la Police Administrative (DCPA) ont été par la suite sur le lieu pour constater le corps sans vie de l’inspecteur et d’autres indices pouvant servir d’éléments d’enquête dans les alentours de la scène.

La mort de l'inspecteur Alix Jean René, qui dénonçait les actes de banditisme dans le quartier de Juvénat,  ramène à plus de 15 le nombre des agents de la Police Nationale d'Haïti (PNH) tués depuis le début de l’année 2019, selon les organisations de défense des droits humains.

Ce lundi 27 mai dans la matinée, moins de 24 heures après l’assassinat de l’inspecteur de police, des résidents du quartier de Juvénat ont obstrué la route de toute sorte d’objets, pour protester contre cet énième crime perpétré dans la commune de Pétion-Ville, a constaté la rédaction de Loop Haiti.

Ce mouvement de protestation a provoqué un embouteillage sur la route reliant Pétion-Ville au Centre ville. Des patrouilles policières ont également été remarquées sur les lieux.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :