Mardi 20 Août, 2019

Agénor Cadet nie toute filiation paternelle avec Mélissa Pierre Louis

Photo : G: Melissa Pierre Louis. D: le ministre de l'Éducation Nationale Pierre Josué Agénor Cadet

Photo : G: Melissa Pierre Louis. D: le ministre de l'Éducation Nationale Pierre Josué Agénor Cadet

Le ministre de l'Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, Pierre Josué Agénor Cadet rejette d’un revers de main, ce matin sur les ondes de la radio Caraïbe, les déclarations de Melissa Pierre Louis, une jeune fille qui dit être l'enfant biologique du ministre.

Une lettre devenue virale sur les réseaux sociaux pointe du doigt le ministre de l'Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, Pierre Josué Agénor Cadet. Dans la correspondance, l'auteure, Melissa Pierre Louis, demande au ministre d'assumer, envers elle, sa responsabilité de père biologique.

Le titulaire du MENFP dénonce une machination politique visant à le déstabiliser dans le cadre de son combat contre la corruption. Ce matin, sur Caraïbes, il dit n’avoir jamais donné de l’argent à Roberd Céliné (Bob C) pour le compte de Melissa.

Dans sa lettre, mademoiselle Pierre Louis adresse trois demandes qui, selon elle, pourraient améliorer sa condition de vie : une maison décente pour habiter avec sa mère, un business pour assurer leurs survies ainsi le paiement de son écolage.

La jeune fille qui dit aurait été conçue d’une union extra-conjugale au micro de plusieurs radios de la capitale, dénonce les mauvaises conditions dans lesquelles elle vit. Pour s’en sortir, elle dit s’être adressée au journaliste Bob C qui lui a permis de bénéficier d'une somme de 40 mille gourdes. Elle raconte que l'homme aurait par la suite abusé d'elle sexuellement.

Après cette accusation estimée grave par le ministre, le numéro 1 du ministère de l’Education nationale déclare et nous citons : «Je m’étonne que cette fille ait attendu que je sois ministre et elle majeure pour faire valoir cette filiation, où était-elle bien avant ?». Selon Cadet, « ce n’est qu’une machination politique orchestrée par certains responsables de lycées ».

Par ailleurs, tout en reconnaissant côtoyer Bob C depuis belle lurette, le ministre désavoue le fait que certaines personnes prétendent qu’il avait fourni de l’argent au ‘’journaliste’’ vedette du journal ‘’Gran Boulva’’ en vue de faire taire ladite Melissa Pierre Louis. En conséquence, il dit n’accorder aucune importance à ce sujet.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :