Mardi 20 Octobre, 2020

Affaire Petrocaribe : 2 autres plaignants entendus

S’agit–il d’un autre pas vers la tenue du procès Petrocaribe? Après l’audition de Gary Alliance et Johnson Colin, deux plaignants dans l’affaire Petrocaribe, la semaine dernière, le juge d’instruction Ramoncite Accimé a entendu deux autres citoyens qui se portent partie civile dans ce dossier. A l’instar de la première séance, cette audition s’est tenue dans une bonne atmosphère, si l’on croit les propos de Me Marc Antoine Maisonneuve, l’un des défenseurs des parties civiles. Il loue cette étape franchie par la justice haïtienne dans ce dossier qui suscite beaucoup de ressentiments de certains compatriotes.

Maurice Noël et Fausta Maisonneuve, les deux plaignants entendus, mardi 02 octobre continuent de dénoncer la gestion faite dans la plus grande opacité du fonds Petrocaribe qui devait permettre le développement du pays. Ces derniers expriment leur conviction de ne pas lâcher prise. Ils veulent que la lumière soit faite coûte que coûte sur l’utilisation de ces fonds.

Me Maisonneuve qui croit que le procès est sur la voie de sa réalisation, annonce l’audition de certains hauts fonctionnaires dont les noms ont été cités dans les deux rapports des commissions sénatoriales du sénat de la république.

Depuis le premier sit-in organisé devant les locaux de la cour des comptes, le 24 août dernier, de plus en plus de voix s’élèvent pour demander des comptes sur la gestion du fonds Petrocaribe. Alors que certains croient en la possibilité que le procès Petrocaribe se réalise, d’autres expriment leur scepticisme quant à la tenue d’un tel procès. Cette catégorie met  en cause le fait que des membres de l’équipe au pouvoir dont  le président de la République Jovenel Moise soient impliqués dans ce dossier.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :