Jeudi 18 Avril, 2019

Huit "mercenaires" : le dossier transféré devant l’Assemblée du Sénat

Le Premier ministre Jean-Henry Céant et le Directeur Général de la Police nationale d'Haiti, Michel-Ange Gédéon

Le Premier ministre Jean-Henry Céant et le Directeur Général de la Police nationale d'Haiti, Michel-Ange Gédéon

La rencontre entre le Conseil Supérieur de la Police Nationale et la commission Justice et Sécurité du sénat autour du dossier des sept étrangers arrêtés à Port-au-Prince pour possession d’armes de guerre puis transférés aux USA, s’est tenue ce mardi 26 février au local du parlement, selon ce qu’a rapporté Vilner Joseph pour radio Kiskeya. Faute d’informations concordantes, la commission présidée par l’élu de l’Ouest, Jean Renel Sénatus, a pris la décision de renvoyer le dossier devant l’assemblée du sénat pour les suites requises selon les prescrits de la loi.

Le titulaire du CSPN, en la personne du Premier Ministre Jean-Henry Céant, le DG de la PNH, du ministre de la Justice, du commissaire du gouvernement et du ministre de l’Intérieur étaient tous présents à cette rencontre. Suite à la séance de travail organisée à portes fermées dans une salle dont l’accès a été refusé aux journalistes, selon Vilner Joseph, la commission n’est pas arrivée à collecter les informations nécessaires, devant permettre aux membres de rétablir la vérité des faits.

 « Aucune conférence conjointe entre le CSPN et la commission sénatoriale n’a été prononcée après la rencontre. Le sénateur Sénatus s’est contenté de dire qu’il y a eu un problème d’éclairage dans la salle », poursuit le correspondant de radio Kiskeya, tout en affirmant que le Premier ministre, au même titre que le Directeur Général de la Police nationale, Michel-Ange Gédéon, « n’ont pas voulu s’exprimer autour de la question ».

Le dossier, a indiqué le sénateur Sénatus, que le dossier sera renvoyé par devant l’assemblée des sénateurs pour décider de son sort conformément aux prescrits de la loi. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :