Dimanche 16 Décembre, 2018

Accusée d’agression sexuelle sur mineure, cette sénatrice contrattaque

Sénatrice Dieudonne Luma Etienne est accusée d’agression sexuelle sur mineure, mais elle dément l'information dans une note datée de ce lundi. Photo: Facebook Dieudonne Luma Etienne

Sénatrice Dieudonne Luma Etienne est accusée d’agression sexuelle sur mineure, mais elle dément l'information dans une note datée de ce lundi. Photo: Facebook Dieudonne Luma Etienne

À deux doigts d’un énorme scandale, la sénatrice du département du Nord a pris la balle au bond. Ce lundi, à la mi-journée, deux informations circulant sur les réseaux sociaux faisaient croire que Dieudonne Luma Etienne, première secrétaire du Sénat de la République d’Haïti, a agressé « sexuellement une mineure de 16 ans » et se prépare, également, à une « tentative d’assassinat des membres de la commission de gestion de l'Université Publique du Nord au Cap-Haïtien ».

Deux épisodes qui visent à « assassiner la réputation sociale de la seule femme siégée au Grand Corps », pour reprendre ses mots dans une note publiée ce lundi soir et signée de la plume de son Chef de cabinet, M. Carl Almonacy.

Dans le collimateur de Dieudonne Luma Etienne, deux institutions sont ciblées : Radio Vision 2000 et le parquet du Cap-Haïtien. Selon la note, ces deux « institutions ignorent et démentent l’existence d’une quelconque information voire une déposition ». [???]

Avec véhémence, la sénatrice exige la fracture d’avec cette « tradition de politique mensongère et accusatrice […] qui engorgent le plein essor des hommes et femmes honnêtes, respectables, dans notre milieu social ».

Engagée dans le combat contre la « désinformation », Dieudonne Luma Etienne appelle à une « politique basée sur la rationalité, sur la vérité et sur le résultat ».   

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :