Mercredi 22 Novembre, 2017

Accusé de détournement, Laurent Lamothe dénonce un rapport scandaleux

L’ancien ministre Laurent Lamothe est furax : Le «rapport » de #Beauplan/Nenel est « véritablement scandaleux » passant de l’approximation de l’information à son invention pure et simple, de l’appréciation erronée au « mensonge » caractérisé écrit-il hier sur Twitter. « Ce n’est pas sérieux!! à la deuxième lecture déjà 44 erreurs factuelles flagrante. »

Pour cause, dans le rapport « Petrocaribe » qui a fuité sur internet et qui doit être en débat au parlement aujourd’hui, Laurent Lamothe est dénoncé pour concussion, forfaiture, détournement de deniers publics et soustraction de deniers publics.

Le secrétariat privé de l’ancien ministre a aussi sorti une note pour dénoncer le rapport. « Alors qu'aucune preuve irréfutable n'a été avancée pour justifier les allégations gratuites contenues dans ce document, le Secrétariat particulier constate avec une grande stupéfaction la désinvolture avec laquelle ladite commission a mené son travail en faisant totalement fi des principes d’éthique et d’impartialité qui devraient caractériser une telle démarche »

Aussi, le secrétariat de Lamothe « condamne avec la plus grande véhémence la manipulation avérée et la calomnie des rédacteurs du document qui se sont évertués à construire une vaste machination dont l’objectif premier est de ternir la réputation des anciens hauts fonctionnaires de l’Etat mis en cause ».

L'enquête sur la gestion des fonds Petrocaribe menée par la commission Ethique et Anti-corruption du Sénat a été présentée vendredi dernier au secrétariat du grand corps. Une quinzaine d'anciens ministres y sont épinglés pour corruption et détournements de fonds publics. Des membres de l’opposition annoncent une grande manifestation à 7 branches, pour ce mardi 14 novembre 2017.