Vendredi 22 Mars, 2019

Accusation de viol-CR7 : la police veut un échantillon d'ADN du joueur

La police de Las Vegas veut un échantillon d'ADN de CR7

La police de Las Vegas veut un échantillon d'ADN de CR7

Cristiano Ronaldo est accusé de viol par l’Américaine Kathryn Mayorga. Un acte qu’il aurait commis en juin 2009 à Las Vegas. Aux dernières nouvelles, la police de cette ville du Nevada veut obtenir un échantillon d’ADN du joueur pour des vérifications dans le cadre de l’enquête liée à cette affaire.

Dans les faits, la plaignante Kathryn Mayorga (34 ans) a relaté que l’actuel joueur de la Juventus de Turin l’a « sodomisée de force le 13 juin 2009 dans sa chambre d'hôtel » à Las Vegas. Pour sa part, le quintuple ballon d’or a balayé ces accusations d’un revers de main en octobre 2018.

«Le viol est un crime abominable qui va à l’encontre de tout ce que je suis et ce en quoi je crois. Je refuse de nourrir le spectacle médiatique créé par des personnes cherchant à se promouvoir à mes dépens. Ainsi, ma conscience claire me permettra d’attendre avec tranquillité les résultats de toutes les enquêtes », a-t-il rétorqué.

« M. Ronaldo a toujours maintenu, c'est encore le cas aujourd'hui, que ce qui s'est passé à Las Vegas en 2009 était de nature consensuelle. Il n'est donc pas surprenant que de l'ADN soit présent, ni que la police fasse cette demande des plus classiques dans le cadre de son enquête », a détaillé, Peter S. Christiansen, avocat de Ronaldo, dans des propos relayés par l’Agence France Presse (AFP).

La requête a été adressée aux autorités italiennes, a-t-il, en outre, précisé : un mandat de collecte d’ADN avait été émis. Reste à savoir si Cristiano Ronaldo collaborera en ce sens.

La rédaction avec AFP

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :