Dimanche 20 Octobre, 2019

Arrestation de 5 membres de gangs qui essayaient d'intégrer la PNH

Cinq aspirants policiers arrêtés à l'académie, située à route de Frères, pour leur implication dans des actes de vols à mains armées./Photo: Archives Loop Haiti.

Cinq aspirants policiers arrêtés à l'académie, située à route de Frères, pour leur implication dans des actes de vols à mains armées./Photo: Archives Loop Haiti.

La nouvelle est tombée comme un coup de massue. La police a confirmé l’arrestation de cinq individus qui essayaient d'intégrer la 30e promotion de l’institution policière alors qu’ils opéraient dans des gangs armés de la capitale.

Le commissaire du gouvernement Paul Eronce Villard a révélé que ces hommes étaient impliqués dans des vols à mains armées et des actes de braquage. L'identité des concernés n’a pas été dévoilée mais leurs dossiers ont été soumis au parquet de Port-au-Prince le 7 mai dernier pour les suites légales.

Les enquêtes de la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) ont permis de révéler que ces cinq individus étaient des membres actifs des gangs de Warf de Jérémie et de Tokyo.

Le dossier des gangs armés domine depuis quelques temps les actualités. Plusieurs membres de gang, auteurs d’actes criminels dans la zone métropolitaine, avaient été traqués par la PNH. L’un d'eux, Jean « Tije » Sony, a été abattu fin avril par les forces de l’ordre au niveau de Delmas 83.

Lire : La police confirme avoir abattu Tije, chef de gang de Savane Pistache

Quant à Arnel Joseph, recherché par la police et dont la tête est mise à pris par la police, il opère avec sa bande depuis quelques semaines à Petite-Rivière de l’Artibonite où un policier a déjà trouvé la mort dans le cadre d’une opération menée en vue de le traquer.

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :