Mardi 23 Octobre, 2018

8 février 2014, assassinat d’un grand militant des droits de l’homme

Daniel Dorsainvil et sa femme Girldy Larêche, assassinés le8 février 2014 à Bois Patate.

Daniel Dorsainvil et sa femme Girldy Larêche, assassinés le8 février 2014 à Bois Patate.

Quatre années après, la Plate-forme des organisations haïtiennes des droits humains (POHDH) tire la sornette d’alarme sur le silence qui s’est abattu dans le dossier de l’assassinat de Daniel Dorsainvil (ex-coordonnateur de la POHDH) et sa femme Girldy Larêche, 8 février 2014 à Bois Patate.

L’actuel secrétaire de la Pohdh, Alermy Piervilus dénonce la lenteur de la justice haïtienne dans le traitement de cette affaire. « Un certain Mackendy Joseph alias Ti Pikan a été pointé du doigt comme présumé assassin », se souvient Alermy, mais l’Etat n’a jamais voulu faire la lumière sur ce dossier d’une extrême importance, pense-t-il.

Au lendemain du crime, le secrétaire d'État à la Sécurité publique d’alors, Réginald Delva avait annoncé l'ouverture d'une enquête en vue de mettre la main au collet des assassins. Que nenni !

Il n’y a jamais eu de volonté politique réelle auprès des autorités judiciaires pour faire le suivi de ce dossier qui pourrit depuis 2014 dans les tiroirs de la justice, émet Alermy.

Le défenseur des droits humains s’appuie sur des textes de loi nationaux et internationaux dans lesquels la liberté et le respect des droits civils et politiques de chaque Haïtien est garanti.

« Je rappelle que le droit à la vie est un droit sacré garanti dans l’article 3 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, article 6 du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels et l’article 19 de la Constitution haïtienne de 1987 », clame-t-il.

Dans une note officielle, l’administration de Martelly avait salué l’engagement de Daniel Dorsinvil pour sa lutte en faveur du respect des droits humains en Haïti. Elle a affirmé sa ferme détermination à combattre, sous toutes ses formes, la criminalité afin de permettre à la population de vivre en toute quiétude dans une société plus sécurisée.

Rédaction de Loop Haïti avec Vision 2000