Mardi 18 Septembre, 2018

Haïti-Tourisme: Huit endroits à découvrir dans le Nord-Ouest

Photo : Forts Moles Saint-Nicolas - Crédit Photo : Daniel Kedar

Photo : Forts Moles Saint-Nicolas - Crédit Photo : Daniel Kedar

Le département du Nord-Ouest héberge des sites touristiques à faire rêver. Partant des forts de Môles Saint-Nicolas jusqu’aux plages de l’Ile de la Tortue, le département qui a accueilli Christophe Colomb en 1492 mérite d’être visité par chaque haïtien au moins une fois dans sa vie.

Parler de tourisme en Haïti ne laisse pas le département du Nord-Ouest au second plan. Ses forts, Ses grottes et ses sites touristiques attractifs peuvent émerveiller. Ce département pittoresque renferme des monuments et des lieux à la fois historiques et symboliques.

  1. Les forts de Moles-Saint Nicolas

Erigés face à la mer, pour parer un éventuel retour des français, ces forts historiques de Môle Saint-Nicolas émerveillent les touristes. Quoiqu’ en ruine, ces forts sont très sollicités. Visiteurs et touristes se plaisent à satisfaire leur curiosité en liant connaissance avec ses monuments historiques qui lient le beau à l’extraordinaire, l’architecture à l’histoire.

  1. La cascade de Chansolme

Point d’attraction des visiteurs, cette véritable chute laisse entrevoir les couleurs de l’arc en ciel quand le soleil brille. Située non loin de la cathédrale de Chansolme, ce bijou est niché au cœur d’une nature verdoyante. Plusieurs canaux de plusieurs mètres de longueurs conduisent l’eau de cette chute. Faire son contour peut coûter jusqu'à 30 minutes à un touriste.

  1. Le fort des trois pavillons

Situé à Lacroix Saint Joseph, petite localité de la commune de Port-de-Paix, le fort des trois pavillons a été  construit sous le haut commandement  de l’Empereur Jean Jacques Dessalines par le chef de brigade François Capois (Capois Lamort) par ordonnance du 9 avril 1804. Toucher  ce monument ancien de deux siècles plonge le visiteur dans un monde colonial.

  1. La cathédrale de Port-de-Paix

Placée au cœur de la cité de Capois la mort, la cathédrale Immaculée de Conception de Port-de-Paix, l’une des plus belles du pays, avec une architecture rappellant l’art du XVI ème siècle, vous invite à créer et garder de beaux souvenirs. Le tableau multicolore placé sur les murs de cet édifice peut se révéler capticant.

  1. Les plages de l’ile de Latortue (La pointe- Ouest)

Classée parmi les 10 plus belles  plages des Caraïbes par la revue de tourisme Condé Nast, la plage de la Pointe Ouest, avec son sable blanc, rappelle cette perle qu’Haïti a été autrefois. Sur cette ile de 179,94 km2, l’avenir du tourisme est présent. Sur les lieux, un touriste n’a besoin que de sa serviette, son maillot de bain, lunettes, jumelles et crème solaire.

  1. Lavil Okan (haut lieu mystique d’Haïti)

Dénommé la Mecque d’Haïti par certains, Lavil Okan,  haut lieu mystique du pays selon des sociologues et anthropologues,  est la réplique locale du temple de Salomon à Jérusalem. Située entre deux rivières, larivyè nèg et larivyè lakay tout comme le Tigre et l’Euphrate du Royaume de Babylone ou de l’Irak actuel, ce point de destination des visiteurs est dirigé par un Deka, grand prêtre vodou (ancien nom du premier esclave fugitif qui s’est rendu sur cette habitation). L'on rapporte qu'il était toujours prêt à raconter l’histoire de ce temple existant depuis la révolte des esclaves de 1789. C'est l'endroit pour un touriste rêvant le mystérieux et l’idyllique.

  1. Les Grottes de Môles Saint-Nicolas

Situés à Mare Rouge, à quelques mètres de Môles Saint-Nicolas, la grotte Marie Za et le trou Princeton ouvrent la voie à la découverte d'un monde sous terrain. Deux sites naturels avec des galeries brutes dont chaque pièce présente une archéologie profonde.

  1. La célèbre Ti Sainte-Anne de l’Anse-à-Foleur

Venez découvrir Ti Sainte-Anne, située à l’Anse à Foleur  (14 km de Port-de-Paix). Véritable lieu de pèlerinage, Ti Sainte-Anne reçoit chaque année de nombreux pèlerins, toutes nationalités confondues. Ce lieu est reconnu pour les miracles et bienfaits de la clémente statuette Sainte-Anne. Des témoignages de redevance sont exprimées sous forme d’écriteau ou de fresques la représentant, sur les voitures de transports de ses adeptes ou des petites boutiques indiquant ‘’mèsi grann sentàn, ti sentàn’’ pour, selon ce qu'on rapporte, des miracles: guérisons, contraction de mariages, obtention de résidences ou de visas, vengeances, gain à la loterie, promotions dans les espaces de travail et autres activités similaires.