Jeudi 20 Juin, 2019

70 cas entendus par le parquet de P-au-P de décembre à janvier

En moins d’un mois de son installation à la tête du parquet de Port-au-Prince, Me Paul Eronce Villard présente un bilan partiel des audiences correctionnelles organisées dans cette juridiction. Pour seulement la période de fin d’année, il a fait état d’environ soixante-dix (70) dossiers entendus pour vingt (20) libérations et vingt (20) condamnations. Les trente (30) cas sont partagés entre mise en continuation et re-qualification, précise le commissaire du gouvernement.

Le parquetier informe également avoir acheminé trente et un (31) dossiers au cabinet d’instruction, cinq (5) au tribunal correctionnel alors que onze (11) autres ont été classés sans suite. Ce bilan est le résultat d’une initiative tendant vers la rationalisation de l’administration interne du parquet, s’est réjoui Me Villard.

Dans la même veine, Me Villard informe la création des cellules de détention, de violences faites aux femmes et des mineurs au niveau du parquet en vue de s’attaquer à la détention préventive prolongée.

Par ailleurs, Me Villard indique qu’une vingtaine de condamnés au niveau de la juridiction de Port-au-Prince devraient bénéficier, sous peu, de la grâce présidentielle. Ces personnes vulnérables et âgées. Leur état de santé est fragilisant, à en croire Me Paul Eronce Villard. En ce sens, il informe avoir acheminé le 31 décembre dernier, son rapport au ministre de la justice et de la sécurité publique  et de la pour les suites nécessaires.

Le chef du parquet qui indique  avoir travaillé conjointement  avec l’Office de la protection du citoyen donne la garantie  que les personnes concernées n’étaient pas impliquées dans des cas de grande criminalité.

Plus loin, le commissaire du gouvernement annonce l’élaboration en cours  de certaines mesures en vue  de faciliter la réinsertion de quarante-trois (43) mineurs condamnés. Ces derniers ont déjà purgé leurs peines, a-t-il précisé. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :