Mardi 31 Mars, 2020

Haïti : 10 conseils face à la recrudescence du kidnapping

Les récents cas d’enlèvements enregistrés dans la capitale haïtienne a donné naissance à une phobie persistante au sein de la population de la région métropolitaine de Port-au-Prince. La rédaction de Loop Haïti a recueilli auprès de spécialistes en matière de sécurité des recommandations pouvant permettre aux citoyennes et citoyens de mieux se protéger en cette période d'angoisse.

1. Observez votre environnement avant de sortir

Avant de quitter sa maison, il est important, selon Guillaume Ricardo Lesly, d'avoir le contrôle de l'environnement. Un coup d'oeil attentif peut vous aider à identifier tout élément inhabituel dans le parage (une personne, un véhicule suspect etc). Car parfois, les ravisseurs guettent et suivent leurs cibles depuis leur maison jusqu'à un endroit jugé propice pour passer à l'acte.

2. Restez attentif dans la rue

Cette recommandation, elle, vient de Cédrick Gauthier, un des responsables de la compagnie de sécurité PHS. Une attention soutenue et une concentration sur l'environnement, selon lui, pourrait permettre à une personne d'envisager sa défense en cas de menace ou d'attaque. De l'avis de M. Gauthier, dans la rue, vous devez éviter de vous laisser distraire par les gadgets électroniques notamment (téléphone portable, tablette). Dans le cas contraire, vous ne serez pas en mesure de prévoir les dangers et de réagir à temps.

3. Prévenez des proches de vos déplacements et itinéraires

Avant de vous rendre dans un nouvel endroit, partagez avec des personnes en qui vous avez confiance, votre trajectoire, notamment si votre destination est éloignée de votre espace de résidence. Garder vos proches au courant de vos déplacements et itinéraires, nous fait savoir Gauthier, peut être un bon moyen pour vous retrouver ou faciliter les recherches policières en cas de besoin.

4. Changez de routine

Diversifiez vos parcours quotidiennement serait un bon moyen de brouiller les radars d’un éventuel ravisseur, toujours d'après le membre de PHS. Prendre les mêmes routes aux mêmes heures pour les mêmes destinations, par ailleurs, peuvent faire de vous une "proie facile". Il faut donc changer les habitudes, l’heure des repas dans des points fixes ainsi que les lieux de rendez-vous habituels.

5. Soyez vigilant en conduisant et évitez les zones réputées "dangereuses"

D’après Gauthier, les kidnappeurs utilisent de nombreuses techniques pour opérer. L'une d'elle est la collision volontaire. Ils heurtent volontairement un véhicule et attendent que le conducteur descende de voiture avant de passer à l'action. Dans ce sens, l'un des moyens est de contrôler votre entourage via notamment les rétroviseurs, avant de descendre. De son côté, Ricardo Lesly Guillaume, responsable au sein de la société Reconnaissance, suggère de toujours garder les vitres montées. S'il fait chaud et que vous n'avez pas de climatiseur, montez-les quand même, ne serait-ce qu'à moitié.

6. Réduisez les fréquentations des banques commerciales

Les succursales de banque sont les espaces idéaux pour chasser d'éventuelles proies. Au lieu de multiplier vos visites à la banque, utilisez de préférence les services de transfert d’argent en ligne le plus souvent possible. De plus, d'après Ricardo Lesly Guillaume de Reconnaissance, c'est un bon moyen d'éviter de prendre des risques. Le spécialiste en sécurité souligne également que les clients qui vont à la banque doivent éviter de communiquer la nature, le montant de leurs transactions et d’autres informations personnelles à une tierce personne rencontrée sur les lieux.

7. Evitez de porter (trop) de bijoux pour ne pas attirer d'attention sur vous

Les bijoux sont souvent source d’attention y compris pour les potentiels prédateurs. En cette période, particulièrement, se garder de porter des bijoux serait une sage décision, souligne en outre Ricardo Lesly Guillaume au cours d'une présentation à laquelle a pris part Loop Haiti.

8. Faîtes-vous accompagner

Etre accompagné diminue le risque de se faire attaquer. En sortant, entourez-vous de collègues, d’amis entres autres afin de dissuader les personnes aux intentions criminelles. Car il est plus difficile d’attaquer un groupe de personne, rappelle Gauthier de PHS. Pour lui, même « le fait d’être seul dans une voiture » peut être risqué. Aussi, suggère pour sa part Guillaume, c'est un geste de prudence de garder ses vitres montées et sa portière fermée ».

9. Taxi? Recourez à des chauffeurs de confiance 

Certaines personnes ont recours aux services de taxi (moto ou voiture) pour leurs déplacements. "Prenez toujours des chauffeurs de confiance", recommande Guillaume. 

10. En cas de kidnapping, restez calme

Au cas où vous seriez enlevé, il faut rester calme, conseillent unanimement Gauthier et Guillaume. Car, disent-ils, parfois, face à la panique des victimes, les ravisseurs peuvent se radicaliser et commettre l'irréparable. Le mieux à faire c'est d'obéir aux ordres et ne pas irriter ou provoquer la personne que vous avez en face de vous, surtout si elle est armée.

La rédaction

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :