Mardi 23 Avril, 2019

69 haïtiens arrêté en RD pour abattage illégales des arbres

Photo de quelques haïtiens arrêté en RD pour abattage des arbres - Crédit Photo : Noticia Libre

Photo de quelques haïtiens arrêté en RD pour abattage des arbres - Crédit Photo : Noticia Libre

69 migrants haïtiens en situation irrégulière en République Dominicaine qui s’adonnaient à la coupe des arbres au parc ''Los Haitises'', ont été arrêtés le 9 mars dernier. Selon les autorités dominicaines, ces derniers ont violé la loi 64-00 sur la protection de l’environnement en République Dominicaine et seront rapatriés vers Haïti.

Au moins 69 Haïtiens ont été arrêtés par des membres du Service national de protection de l'environnement (SENPA), ce 9 Mars 2019 en République Dominicaine dans le parc national de ''Los Haitises''. D’après les déclarations des autorités dominicaines, rapportées par le journal Listin Diario, ces Haitiens se seraient livrés à la coupe et à l'abattage illégal d'arbres dans cette région.

Or, le parc ''Los Haitises'' a été déclaré parc national de la République Dominicaine par la loi 409 du 3 juin 1976, bien qu’auparavant une loi, celle dite 244, ait été créée en 1968 pour préserver le site forestier appelé Zona Vedada de Los Haitises. Situé au nord-est de la République dominicaine, dans la baie de Samaná dont il fait partie intégrante et sur une superficie de 3 600 kilomètres, cette zone verte ne peut être en aucun cas dégradé, selon le Directeur Général du Service national de la protection de l'environnement, le colonel Omar Gitte Mejía.

"Nous continuerons à joindre nos efforts pour limiter les crimes environnementaux", a déclaré le directeur du SENPA qui a rappelé que cette opération a été menée sous les ordres du ministre de la Défense dominicaine, le lieutenant général Rubén Darío Paulino Sem, et du ministre de l'Environnement et des Ressources naturelles, Ángel Estévez.

Selon le (SENPA), avec ces 69 détenus, les Haïtiens sans papiers emprisonnés depuis deux mois dans la zone sont maintenant passés à 90. Tous,  pour violation de la loi 64-00 sur l'environnement et les ressources naturelles.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :