Mercredi 22 Novembre, 2017

6000 agents de la PNH mobilisés pour la rentrée scolaire

Dans une conférence de presse tenue vendredi 1er septembre, le porte-parole de la PNH, Frantz Lerebours assure que la direction centrale de la Police Nationale d’Haïti a pris d'importantes dispositions pour garantir la sécurité de la population, précisément des élèves qui auront dès ce lundi 4 septembre à reprendre leurs activités scolaires.

Compte tenu de l’instabilité sociale qui ronge le pays, la PNH a décidé de prendre de nouvelles mesures en vue d’assister les élèves durant l’année scolaire 2017-2018. Selon le porte-parole de l'institution, Frantz Lerebours, pas moins de 6000 policiers sont déjà mobilisés pour tout le pays, parmi lesquels, 2000 pour la zone métropolitaine.

Dans tout le pays, notamment dans des directions départementales, plusieurs méthodes sécuritaires implémentés dans le but d’affronter quiconque aura l’intention de troubler l’ordre publique pendant toute l’année. De surcroit, à en croire le porte-parole, des patrouilles seront remarqués, accompagnés des agents de l’ONU, spécialement en soirée. Des unités comme le CBIM, le CIMO, le Politour et autres auront à sillonner les espaces à caractères éducatifs, telles écoles et universités.

Au cours de cette même conférence, Frantz Lerebours affirme que toutes les routes nationales seront sécurisées par des agents des forces de l’ordre en vue d’avoir le contrôle de la circulation. L'objectif est de prendre les mesures s’imposant à tous ceux, notamment les chauffeurs, qui,  d’une façon ou d’une autre ne veulent obéir aux lois.  

Rappelons qu’au niveau de l’éducation nationale, le ministre Pierre Josué Agénor Cadet affirme que toutes les mesures sont déjà prises pour permettre le bon déroulement de la nouvelle année scolaire qui débute à partir de ce lundi 4 septembre 2017.