Samedi 11 Juillet, 2020

600 soldats dominicains de plus déployés pour sécuriser la frontière

Image d'archive militaire avant expédition vers la clôture militaire à la frontière avec Haïti. (DIARIO LIBRE / EDDY VITTINI / ARCHIVES)

Image d'archive militaire avant expédition vers la clôture militaire à la frontière avec Haïti. (DIARIO LIBRE / EDDY VITTINI / ARCHIVES)

La République dominicaine muscle sa surveillance frontalière pour éviter d’éventuelles immigrations massives d’Haïtiens.

Le ministre de la Défense dominicain, le lieutenant général Rubén Darío Paulino Sem, et le commandant général de l'armée, le major général Estanislao Gonell Regalado, ont rapporté jeudi que la sécurité de la frontière avait encore été renforcée face aux manifestations en Haïti réclamant le départ du président Jovenel Moïse.

Selon des officiers, le nombre de membres de l’armée de terre et du corps spécialisé dans la sécurité des frontières (Cesfront) est passé de 8 500 personnes de l'autre côté de la ligne de démarcation à 9 100 ces derniers jours, selon les informations divulguées par le journal Diario libre.

Les officiers affirment que ce renforcement a également été organisé en équipements et en patrouille avec des drones et des avions « Super Tucano », dépêchés il y a quelques jours pour surveiller la zone frontalière de Dajabón et pour parcourir toute la région.

Bien qu'ils n'aient pas fourni de chiffres, ils affirment qu'avec ces mesures, le trafic de marchandises a été réduit et le nombre de détenus, essayant d’entrer sur le territoire dominicain, a augmenté.

Les deux officiers ont effectué une tournée d’inspection dans les zones nord et sud de la zone frontalière qui comprenait les postes inter institutions et l’autoroute internationale. Lorsqu’ils ont été approchés par les médias lors de leur passage par Dajabón, ils ont réitéré que la situation était sous contrôle.

Outre le déploiement, au besoin, de militaires dominicains pour assurer la sécurité des postes frontaliers, la République Dominicaine prévoit d’installer d’ici la fin de cette année (2019) 187 caméras de surveillance dans le but, aussi, d’exercer un meilleur contrôle du flux migratoire et du trafic illicite de stupéfiants.

Lire| RD : Bientôt 187 caméras de surveillance installées à la frontière

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :