Mercredi 19 Décembre, 2018

Ces sept choses font la fierté des Haïtiens dans le monde

Il n’y a pas toujours que les mauvaises langues qui ternissent l'image de ce petit coin de terre de la Caraïbe. Il n’y a pas toujours ceux qui, feignant d’être patriotiques, n’ont aucun sentiment d’appartenance, aucune attache à un sol qui a besoin d’amour et de vision pour que tout avance. Mais il y a ceux qui, envers et contre tout, vendent partout et toujours une Haïti qu'ils chérissent, qu'ils rêvent et dont ils tentent de changer l'image dans la tête des étrangers. Voilà sept choses qui font la fierté de cette catégorie.

1 - L’indépendance de 1804

C'est la première chose qui rend fier chaque Haïtien. Ils sont les premiers sur cette planète à avoir dérouté le projet colonialiste d’une superpuissance économique et transmis cette haine de l’exploitation inhumaine et abusive, du racisme blanc et des discriminations raciales à d’autres peuples. La fierté d’être la première république noire du monde ne quitte jamais un Haïtien.

2 - Sa représentation dans la sphère culturelle internationale

Nos musiciens et groupes à succès international (Wyclef Jean, Cécile Mc Lorin Salvant, Tabou Combo, Luck Mervil, Melissa Laveaux,  Daniel Bellegarde, Michael Brun, Gardy Girault, Régine Chassagne) rehaussent au quotidien l’image d’Haïti sur la scène internationale et dans le coeur de tout Haïtien authentique.

3 - L’art haïtien 

Haïti est une terre d'art: nos peintres comme Jean-Michel Basquiat, Edouard Duval Carrié, le clan Atis Rezistans, Guyodo, Mario Benjamin, Philippe Dodard, Patrick Vilaire, Hervé Télémaque, Sasha Huber, Marie-Hélène Cauvin, etc) sont, entre beaucoup d’autres, parmi les plus cotés. Leurs œuvres piaffent dans de grands musées du monde.

4 - Nos écrivains et nos intellectuels

Ils brillent sur la scène littéraire francophone et anglo-saxonne, construisent et défendent l’identité d’un pays qui constitue pour eux une source intarissable d’inspirations. Levez haut la tête, regardez le ciel d’Haïti couvert de ces étoiles lumineuses qui interviennent à titre de conférenciers dans de grandes universités étrangères,  qui récoltent des succès et qui obtiennent de prestigieux prix pour leurs écrits : Jacques Roumain, Jacques Stephen Alexis, Dany Laferrière, Yanick Lahens, Edwidge Danticat, Gary Victor, René Depestre, Lyonel Trouillot, Kettly Mars, Antenor Firmin, Louis-Philippe Dalembert, Georges Anglade, Claude Dauphin, Ralph Boncy, Stanley Péan, Anthony Phelps, Samuel Pierre…

5 - Notre potentiel touristique 

Nos sites, nos sables fins, nos hôtels dont les charmes sont vantés, ne sont-ils pas une autre source de fierté ? Loop Haïti avait déjà tiré de son tiroir une liste de 10 plus beaux endroits à visiter absolument en Haiti: outre MUPANAH, les lakous et les merveilleuses chutes que l’on pourrait ajouter à cette longue liste, il y a aussi  la Citadelle Laferrière, Lakou Breda, Palais Sans Souci, Labadee, Saut d’eau…

6 - Notre cuisine créole exquise

Haïti est réputé pour ses mets typiques, cuisinés à base d’ingrédients locaux, pour ses plats traditionnels qui font le bonheur des fins gourmets. Bon jan piman nan sòs tonm-tonm. Bon jan lalo, pwason frèch, lanbi nou se pa pale.

7- Le vodou

Déclarée religion à part entière selon un décret publié en avril 2003 par l’ancien président haïtien Jean-Bertrand Aristide, le vodou, diabolisé depuis l’époque coloniale par l’aristocratie blanche et l’église catholique, n’avait jusqu’ici pas droit de cité et n’avait aucune reconnaissance légale. Décrite comme l’âme du peuple haïtien et ce qui fait son identité, cette religion était pourtant victime d’un vaste campagne et de persécutions sous la présidence d’Elie Lescot. Mais cela n’empêche pas aux pratiquants et aux adeptes de célébrer la beauté du vodou dont les croyances, rites et coutumes sont exprimés à travers des chants, des œuvres de peinture, la musique et les danses folkloriques.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :