5 mensonges à ne jamais prononcer sur sa vie

Parce que le mensonge est une ressource de faiblesse.

La loi de l'attraction établit le principe que tout ce qui vous arrive, que ce soit positif ou négatif, a été attiré par vous-même. Ainsi, il y a de ces phrases, à force de le répéter sans cesse, elles finissent par façonner nos comportements et déterminer notre destin. Avec le site RTBF, Loop Haïti a listé pour vous 5 des plus récurrentes phrases qui éreintent notre potentiel. Elles ne sont que purs mensonges qu’il faut arrêter toute suite de prononcer sur sa vie.

1. Je suis victime de mon passé : ce qu'il vous est arrivé aujourd’hui ne vous définit pas dans l'instant et ne déterminera pas votre avenir à jamais. Vous avez la capacité et l’occasion de changer votre vie à chaque instant. Ne laissez pas votre passé prendre le dessus sur votre présent et vous empêcher de vivre.

2. Je suis trop vieux/vieille pour ça : en réalité, il n’y a pas un temps pour rêver et  l'âge n'est qu'un juste nombre. Rappelez-vous : Nelson Mandela est devenu président à 76 ans et le Colonel Sanders a ouvert sa première franchise KFC à l'âge de 61 ans. Tout est possible et à n'importe quel moment !

3. Lorsque j'aurai..., je serai plus heureux/heureuse. Le bonheur n’a jamais été fonction du temps. Non, plus. Essayez d’être heureux/heureuse sans vous poser d'ultimatums inutiles. Car, la sensation de satisfaction que l'on a lorsqu'on atteint un de nos buts n'est que temporaire. Le sentiment du bonheur doit constamment habiter en nous.

4. Je peux faire ça plus tard : Quand on s’avise à remettre les choses à demain, on a souvent négligé un paramètre: le temps. C'est qu'on ne sait jamais combien de temps il reste pour accomplir ce que l'on veut. Le plus tôt est toujours le meilleur.

5. Je suis un perdant parce que j'ai échoué : échouer veut dire que vous avez essayé. Le succès est fait d'une série de petits pas quotidiens qui vous mèneront à votre objectif final. N'abandonnez jamais !

0 comments