Mardi 11 Décembre, 2018

5 individus dont 1 haïtien condamnés pour trafic de drogue aux USA

Jimmy Remy Fernetus, Edson Gelin, Raymond Ayap, Kissinger St. Fleur/ Crédit: DEA

Jimmy Remy Fernetus, Edson Gelin, Raymond Ayap, Kissinger St. Fleur/ Crédit: DEA

Le DEA (Drug Enfoncement Administration) des États-Unis a annoncé sur son site web, la condamnation de cinq hommes d’Orlando et de Miami, dont un haïtien, reconnus coupables par le Tribunal fédéral de trafic de plusieurs kilos de cocaïnes et d’armes à feu.

Parmi les 5 concernés, condamnés pour plusieurs chefs d’accusation dont possession en vue distribution de plus de 5 kilogrammes de cocaïnes et plus de 280 grammes de crack, et possession d’armes à feu, figure un haïtien du nom de Raymond Mike Ayap, âgé de 41 ans, a informé la DEA, dans la note en date du 23 février.

Raymond Mike Ayap, l’haïtien, est passible d'une peine minimale obligatoire de 10 ans, jusqu'à la prison à vie, et d'une éventuelle expulsion des États-Unis. En raison de leurs infractions antérieures en matière de drogue, les autres - Jimmy Remy Fernetus (30 ans, Miami), Edson Gelin (40 ans, Orlando), Kissinger St. Fleur (36 ans, Orlando) et Gerardson Norgaisse (33 ans, Orlando) -, risque chacun une peine minimale obligatoire de 20 ans, jusqu'à la condamnation à vie, dans une prison fédérale.

Quant à Fernetus et Gelin, ils font face à des peines consécutives supplémentaires pour les condamnations pour possession d'armes à feu. Les audiences de détermination de la peine sont prévues pour le 15 mai 2018, dit la Drug Enforcement Administration.

Le DEA rapporte également que selon les documents judiciaires et les preuves présentées lors du procès, ces individus étaient membres d'une organisation de trafic de drogue liée à Miami. Fernetus et d'autres conspirateurs ont vendu de la cocaïne et du crack à deux maisons au sud du centre-ville d'Orlando. Gelin, qui a été arrêté sur la Florida Turnpike par des agents en juin 2016 alors qu'il se dirigeait vers Orlando avec deux kilos de cocaïne, avait également vendu de la cocaïne à Orlando.

Fernetus et Gelin étaient armés d'armes de poing quand ils achetaient des maisons. Gelin a également vendu plus tard de la cocaïne à partir d'une troisième maison à Orlando. Ayap, St. Fleur et Norgaisse ont chacun acheté des quantités de cocaïne ou de « crack » à de nombreuses occasions selon l'enquête.

De multiples armes à feu ont été saisies par les agents, ainsi que de la cocaïne, de l'attirail de drogue et des milliers de dollars en espèces lors des perquisitions effectuées dans les trois maisons.

Un bateau a été saisi dans le cadre de cette affaire examinée par la Drug Enforcement Administration et le Metropolitan Bureau of Investigation, avec le support du Departement de Police de l’État d’Orlande et d’autres autorités américaines. Le Lady Philemona, le bateau saisi à Miami, aurait été utilisé pour transporter 47 kilogrammes de cocaïnes en 2017.

Get the latest local and international news straight to your mobile phone for free: