Dimanche 25 Octobre, 2020

6 conseils pour faire augmenter votre salaire au travail

Crédit photo: watercoolerconvos.com

Crédit photo: watercoolerconvos.com

L’argent est un sujet de préoccupation, pourtant, fort souvent, on se rechigne à en discuter ouvertement même entre collègue ou amis. Et quand arrive le moment de discuter d’une augmentation de salaire avec votre boss, c’est l’angoisse, crise de panique. Parce qu’on a peur de déranger le patron. Ou de ne pas obtenir une réponse favorable. Loop a recensé chez Huffington Post quelques conseils pour vous aider à aborder cette question sensible et combien importante dans votre vie professionnelle et personnelle.

1. Choisissez le bon timing

Aborder une question au bon moment est un facteur clé pour mobiliser l’attention de votre interlocuteur. Par exemple, si vous avez une évaluation annuelle, profitez de ce moment pour le demander. Mais si êtes conscient que votre entreprise traverse une période de crise, dans ce cas il vaut mieux attendre.

2. Préparez-vous

Cherchez à connaitre la valeur de votre expertise sur le marché de l’emploi, comparez les salaires proposés par les autres entreprises pour le même poste. Si de telles informations ne sont pas disponibles officiellement, renseignez-vous auprès des personnes qui ont le même profil et emploi que vous.

3. Montrez votre succès

Mettez en avant vos grandes et petites réalisations au sein de l’entreprise. Si vous pouvez apporter des chiffres pour les justifier, ce sera un bon coup. Soyez honnête avec vous-mêmes. Dites ce que vous pourrez apporter à l’entreprise avec plus de responsabilités par rapport aux intérêts de l’entreprise.

4. Faites la première offre

C’est une mauvaise idée que de penser qu’il ne faut jamais faire la première offre en négociation. Car, votre interlocuteur vous propose en premier un salaire très bas par rapport à vos attentes, il sera plus difficile de lui porter à faire des concessions. C’est vous qui avez les cartes en main !

5. Ne vous excusez pas

Sachez que vous êtes dans votre droit de demander une augmentation. Il n’y a aucune excuse à cela. N’ayez pas peur de solliciter une rencontre avec votre manager. Si l’entreprise n’est pas en mesure de répondre à votre demande, le patron vous dira non.

6. Relativisez

Alors, si vous n’avez pas réussi à obtenir l’augmentation souhaitée, restez toujours professionnel dans votre travail. Ne prenez pas de décision hâtive. Remerciez votre manager pour le temps qu’il vous a accordé. Mais vous estimez êtes vraiment que vous êtes sous-payé, il vaudrait mieux de quitter.  

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :