Mercredi 19 Février, 2020

5 conseils aux écoliers haïtiens pour réussir l’année 2019-2020

Des écoliers haïtiens lors du déroulement des examens officiels à Port-au-Prince en 2019. Photo: Loop haïti/Luckenson Jean

Des écoliers haïtiens lors du déroulement des examens officiels à Port-au-Prince en 2019. Photo: Loop haïti/Luckenson Jean

Dans un pays où les risques de perturbation sont constamment présents, il faut faire preuve d'intelligence pour réussir son année scolaire. Pour celle de 2019-2020, le pari des enseignants et des équipes pédagogiques est de boucler en 147 jours un programme bâti pour 189. Les apprenants doivent, de leur côté, retrousser leurs manches, garder leur cerveau branché à l’esprit scolaire, selon Manoel Anglade, directeur du Collège Roger Anglade, institution vieille de plus de 40 ans. L'enseignant de carrière prodigue cinq conseils salutaires aux apprenants qui souhaitent, l’an prochain, passer en classe supérieure.

1 – Soyez à l’heure en salle de classe

Soyez toujours un lève-tôt même si vous couchez tard ! Certaines écoles (publiques, congréganistes, laïques ou religieuses) ne badinent pas avec les retardataires. Certes les bouchons interminables peuvent en être la cause, un ou deux matins, surtout s’il a plu la veille, si les rues sont perturbées par des mouvements de protestation ou si vous avez un rendez-vous médical.  Cependant, être toujours en retard témoigne d’un manque de respect et de discipline envers l’institution. Cela prouve que votre horloge biologique n’est pas réglée, que vous n’êtes pas autonome et responsable. Les professeurs, eux aussi, reconnaissons-le, doivent prêcher par l’exemple. N’a-t-on pas dit que la « ponctualité est la politesse des rois »?

2- Restez concentrés pendant les heures de cours

La concentration aide à tenir l’esprit occupé. Ecouter avec attention les explications des professeurs aide à mieux assimiler les notions, parfois un peu pompeuses dans les manuels mais d’importance non négligeable.  

3- Tenez par la gorge toutes les matières

Quand on est en classe d’examens officiels, la tendance voulait qu’on choisisse son camp. Les matières que l’on considère comme « basiques » dépendent de la section choisie. Dans la tradition scolaire haïtienne, la C privilégie les chiffres c’est-à-dire les maths, les physiques et la chimie. A (L en France) priorise la littérature, la philosophie et les sciences sociales (particulièrement l’histoire et la culture générale). D c’est la biologie, la chimie et la géologie. Cependant, il serait de avantageux de réserver le même niveau de traitement à toutes les matières inscrites dans le programme, sans préférer les maths à la littérature, la chimie à l’histoire, la géologie à la géographie. Soyez un adulte au secondaire avec la mentalité du petit être en primaire: ayez un intérêt aiguisé pour toutes les matières. Ciblez vos lacunes dans celles dont vous êtes faibles et travaillez en groupe à côté d’élèves motivés.

4- Révisez constamment les cours

Un cours bien suivi, compris et noté est à moitié appris, affirment les enseignants à l’unanimité. Mais il est conseillé de tuer le temps en faisant des révisions constantes (sur la cour de récréation, dans les heures libres, dans la voiture, à la maison). Ce qui donne l’avantage d’une mémoire fraîche, nourrie des dernières notes de cours. N’attendez pas les périodes d’examens pour réviser, au risque de rabâcher les leçons au dernier moment. Révisez avant et après chaque nouveau chapitre étudié en salle.

5- S’éloigner des réseaux sociaux

Dans un monde où tout est passé au numérique, les élèves profitent aujourd’hui de cet atout pour apprendre, effectuer des recherches quand ils ont des exposés ou des travaux pratiques à présenter en salle. Il ne faut pas se laisser distraire par tout ce lot de réseaux qui retardent votre apprentissage, détournent votre attention et la canaliser vers des activités qui n’ont rien à voir avec le travail scolaire.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :