Vendredi 18 Octobre, 2019

Face à la perte de 400 millions $/an sur la frontière, Céant s'engage

Relation Commerciale entre Haiti et la République Dominicaine - Crédit Photo : El Coloso de Macoris

Relation Commerciale entre Haiti et la République Dominicaine - Crédit Photo : El Coloso de Macoris

Lors d’une visite à la douane de Malpasse le vendredi 9 novembre, le chef du gouvernement Jean-Henry Céant a pris l’engagement de combler le vide de 400 millions de dollars américains de pertes enregistrées sur les lignes frontalières tous les ans, à cause de la corruption et la contrebande.

Haïti perd 200 à 400 millions de dollars par an sur la frontière: conséquence de la corruption et la contrebande qui ont lieu sur les lignes frontalières, selon le Premier ministre Jean-Henry Céant. Le chef du gouvernement promet de réduire ce manque à gagner en renforçant les structures de surveillance de cette douane.

A Malpasse, Céant dit croire qu’il est intolérable qu’un pays aussi pauvre encaisse un tel niveau de déficit dans ses relations commerciales. Véritable cancer qui appauvrit l’assiette fiscale haïtien. Le Premier ministre promet de tout mettre en œuvre pour non seulement renforcer la sécurité mais aussi les règlements de commerce entre les deux pays.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :