Mardi 19 Novembre, 2019

40 créateurs étrangers attendus ici à un grand rendez-vous de la mode

Le comité organisateur pose avec les mannequins, designers et créateurs de mode qui participeront à la cinquième édition d'Haiti Fashion Week./Photo: Estailove Saint-Val

Le comité organisateur pose avec les mannequins, designers et créateurs de mode qui participeront à la cinquième édition d'Haiti Fashion Week./Photo: Estailove Saint-Val

Le comité organisateur de la Haïti Fashion Week récidive : la 5e édition de ce rendez-vous de la mode qui rassemble en Haïti une flopée de créateurs locaux et étrangers, est lancée, ce mardi 26 septembre en l’hôtel El Rancho, sous le signe de l’innovation. 40 créateurs issus des États-Unis, de Paris, de Belgique, du continent africain, de la République Dominicaine et de la région Caraïbe dévoileront du 2 au 5 novembre 2017 leurs collections printemps/été à cette occasion.

Devant un parterre de journalistes de la presse locale, le comité qui chapeaute Haïti Fashion Week se félicite du travail déjà accompli lors des éditions précédentes, de la reconnaissance que les artistes de l’industrie ont récolté au sein de certains médias étrangers réputés. Michel Chataigne les cite: Aljazeera, Miami Herald, New-York Times, Washington Post, Daily mail, etc.

Cette année, la cinquième édition, lancée sous le thème « Mode et innovation », se veut, « dans la lignée des différents Fashion Week du monde qui se sont développés ces dix dernières années, un évènement de haute couture le plus important du pays et met le made in Haïti à l’honneur », selon ce qu’ont laissé entendre les panélistes qui indiquent que le premier point innovant qu’il faut retenir de l’édition de cette année est le changement de lieu où se tiendront les défilés. Cette année, c’est l’hôtel El Rancho qui accueille l’activité au lieu de l’hôtel Karibe.  

Deuxième point innovant : une quarantaine de mannequins issus de plusieurs pays dégoulineront sur le tapis rouge, sans compter les autres activités périphériques prévues dont des séminaires de formation avec des designers au profit des jeunes qui manifestent de l’intérêt pour le domaine.

Autre point innovant, selon les propos tenus par Michel Chataigne, coordonnateur de l’évènement, le public, les acheteurs et autres amateurs épris de fashion auront l’occasion d’apprécier et de se procurer les produits des créateurs. L’objectif d’Haïti Fashion Week est « de faire reconnaître le savoir-faire du pays en matière de haute couture sur la scène internationale, attirer et sensibiliser les consommateurs haïtiens ».

Le Prix Anne Marie-Desvarieux, concours lancé à l’initiative de la maison ménagère Anne Marie Desvarieux, récompensera  deux jeunes designers de talent. Ce prix leur accordera l’opportunité d’aller étudier la mode en Espagne et en Italie.  

Pour Maguy Durcé, président du comité d’organisation, « Haïti Fashion Week, en plus de célébrer la beauté naturelle du pays  (tous les créateurs sélectionnés utilisent des matériaux ou tissus innovants (Habits, bijoux, sac à mains, sandales à perles inspirées de l’artisanat  créole), mais aura les yeux braqués sur l’Afrique. C’est donc 40 créateurs issus des États-Unis, de Paris, de Belgique, du continent africain, de la République Dominicaine et de la région Caraïbe qui dévoileront du 2 au 5 novembre 2017 leurs collections printemps/été », confirme la note de presse.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :