Mercredi 24 Avril, 2019

4 journées de manifestation à partir de demain, 19 avril

Photo prise lors de la manifestation du 30 septembre 2017, à Port-au-Prince. Crédit : LoopHaiti

Photo prise lors de la manifestation du 30 septembre 2017, à Port-au-Prince. Crédit : LoopHaiti

Jean-Charles Moïse n’a pas encore prononcé son dernier mot. Ce mardi, lors d’une conférence de presse, le leader de la plateforme politique Pitit Desalin a annoncé la reprise des manifestations dans les quatre coins géographiques du pays.

« Après ce qui s’est passé hier [mardi 17 avril, NDLR] à Port-de-Paix, désormais, nous annonçons la couleur », commence ce dernier. Une vague de protestations doit animer les rues de quatre villes géographiques du pays à partir de ce jeudi.  

« Deux manifestations sont prévues à Port-au-Prince et aux Cayes ce jeudi matin. Cap-Haïtien et Jérémie les vendredi 20 et samedi 21 avril prochains », informe l’ancien sénateur du département du Nord.

« [Dans les prochains jours, NDLR] chaque département proposera son propre calendrier de manifestation », proteste l’opposant farouche de Jovenel Moise.

La manif partira du Champ-de-Mars, précisément de la place du père de l’Indépendance d’Haïti, Jean-Jacques Dessalines… pour parcourir les artères de Bel’Air, Carrefour la Renaissance (communément appelé Carrefour aéroport), longera l’autoroute de Delmas 32… pour aboutir à Pétion-Ville. En substance l’itinéraire communiqué par Jean-Charles Moise.

Un vent de division a secoué les branches de la plateforme Pitit Desalin, en mars dernier, après la réception par Frantz Perpignan du chèque de 4, 277, 793. 00 gourdes versées par l’État dans le cadre de la loi sur la subvention des partis politiques.

Moise affirme que le chèque a été retourné auprès de son fournisseur, en l’occurrence l’État haïtien. Il a renvoyé la balle au pied de Frantz Perpignan comme étant le responsable de cette « guéguerre » qui consistait à « animer la galerie » dit-il.

« La classe moyenne est aux abois, les dirigeants doivent avoir la puce à l’oreille », réagit-il.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :