Lundi 21 May, 2018

30 millions de gourdes pour la recherche à l'Université d'Etat d'Haiti

Le Conseil de l’Université d’Etat d’Haiti (UEH), en sa session ordinaire fin janvier, a alloué 30 millions de gourdes au Fonds d’Appui à la Recherche (FAR) de l’UEH, pour l’exercice fiscal 2017-2018.

Cette nouvelle annoncée par l’Unité de communication de l’Université, fait suite à la résolution adoptée par le Conseil, en sa session d’octobre 2017, sur la gestion du Fonds d’Appui à la recherche.

En entrevue avec Loop Haiti, cet après-midi, le Vice-recteur a la recherche de l’UEH, Jacques Blaise, nous a donné des précisions quant à la répartition de ce fonds tiré du trésor public.

De ce montant, 25 % seront mis de côtés pour appuyer le fonctionnement des laboratoires de recherche de l’institution universitaire, a-t-il dit. Ensuite, 25 % de cet argent iront dans le panier de subvention des mémoires de premier cycle. 500 mémoires, à hauteur de 15 milles gourdes, bénéficieront de cette aide.

« Nous recevons des demandes de la part de plusieurs entités à travers le pays », renchérit Blaise, indiquant les critères pour être parmi les subventionnés. « Il faut tout simplement nous envoyer les sujets de mémoire retenus, les noms des mémorants et des encadreurs », dit-il.

L’aide à l’étudiant mémorant de premier cycle devra couvrir les frais d’impressions, de déplacements et faciliter sa collecte de données.

20% du fonds seront utilisés pour l'appui à la réalisation des mémoires de deuxième cycle (Master) et thèses de troisième cycle. « Il n’y a pas vraiment beaucoup de travaux à ce niveau », souligne le vice-recteur.

S’agissant du volet « cofinancement de projets de coopération scientifique inter universitaire », une enveloppe totalisant 10 pourcent des 33 millions lui sera allouée. Cette rubrique concerne les projets de coopération entre des universités locales et/ou étrangères, fait-il savoir.

Mais, précise-t-il, il s’agira en ce sens, de financement complémentaire et non complet, vu le manque de moyen.

Il reste quand même 20 % et la répartition se fait de la sorte : 10% pour l’'appui à la participation à des manifestations scientifiques. « Des chercheurs, haïtiens ou étrangers, voulant organiser des manifestations scientifiques, en Haiti ou à l’étranger, pourront bénéficier de cette enveloppe, sous forme de support pour entre autres, leur billet d’avion, frais de restauration.

5% pour l'appui à la mise en place ou la révision de chartes au niveau de la Direction des études post-graduées ; et enfin, 5% pour l’octroi de Prix d’excellence.