Mardi 18 Juin, 2019

Trois candidats pour succéder à Joseph Lambert à la tête du Sénat

Jean Renel Sénatus, Pierre François Sildor et Carl-Murat Cantave, les trois candidats au poste de président du Sénat

Jean Renel Sénatus, Pierre François Sildor et Carl-Murat Cantave, les trois candidats au poste de président du Sénat

Elu président du sénat - et de l'Assemblée nationale - le deuxième lundi de janvier 2018, le sénateur Joseph Lambert arrive à la fin de son mandat ce janvier 2019 et ne compte pas se présenter une nouvelle fois pour le poste. Trois sénateurs, Jean Renel Sénatus, Carl-Murat Cantave et Pierre François Sildor sont en concurrence pour siéger à la tête du grand-corps.

Parmi les obligations attendant le sénat, un budget à voter, un calendrier électoral à valider et un nouveau bureau à élire. Pour composer ce dernier, trois sénateurs sont en lice. Jean Renel Sénatus, sénateur du département de l’Ouest et actuel président de la commission justice et sécurité, Carl-Murat Cantave, sénateur de l’Artibonite et président de la commission santé et Pierre François Sildor, sénateur du Sud et vice-président du sénat.

Né à Ganthier, l'Ouest, Jean Renel Sénatus est Avocat au Barreau de Port-au-Prince et ancien commissaire de la juridiction de cette commune. « Zokiki », il a créé un nom dans la lutte contre la délinquance juvénile et la pédophilie dans la région métropolitaine. Fervent serviteur de la jeunesse et de la famille, il mène un combat autour de trois axes : famille, justice et sécurité.

Commissaire dans la rédaction du nouveau code pénal haïtien, Sénatus convoite à fort prix le siège sur lequel trône l’actuel sénateur du Sud-Est, Joseph Lambert.

Le sénateur Carl Murat Cantave, né dans le département de l’Artibonite, médecin de formation et ancien Secrétaire d’État à la santé publique et actuel président de la commission santé au sénat, est plutôt connu tantôt pour ces scandales tantôt pour ses positions. Après son altercation avec l’ancien sénateur Stevens Benoit, ce dernier a proposé une loi contre le mariage homosexuel qui lui a valu une large popularité auprès des organisations de droits humains et de la communauté religieuse en Haïti.

Issu du parti Ayiti An Aksyon (AAA), Cantave reste jusqu’à aujourd’hui un homme fort dans son département.

Pierre François Sildor, actuel vice-président du sénat et ancien fonctionnaire de l’Electricité d'Haiti pendant 16 ans. Au sénat, il a occupé respectivement le poste de directeur financier, directeur administratif. L'actuel #2 du sénat brigue désormais la présidence de l'institution.

Ancien de l’INAGHEI où il a décoché une licence en gestion des affaires, Sildor est détenteur d'une maîtrise au Canada et deux spécialisations en finances et économie au CEFEB de Paris. 

À rappeler que président de l’assemblée nationale est le deuxième personnage politique le plus important de la République après le chef de l’État. Le prochain président du sénat aura à jouir des privilèges et opportunités qui accompagnent la fonction.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :