Samedi 20 Avril, 2019

Appui budgétaire: Banque mondiale va octroyer 20 millions $ US à Haïti

La Banque Mondiale annonce qu’il apportera un appui budgétaire à l'administration Moïse-Céant : 20 millions de dollars seront donc décaissés en soutien au secteur énergétique.

Dans le souci d’accroître ses financements dans les programmes énergétiques en priorisant les projets de développement de mini réseaux électriques et de solutions hors réseau, la Banque Mondiale s’est engagée, juillet dernier, à mobiliser 45 millions de dollars, à titre de prêt et de subventions aux entreprises, pour apporter l’électricité à 10% de la population haïtienne.

C’est dans cette optique d’appui budgétaire au secteur énergétique, conformément à la vision du chef de l’État qui promet d’électrifier tout le pays 24h/24, que la Banque Mondiale a une fois de plus exprimé sa ferme volonté d’accompagner le gouvernement Moïse-Céant, fraichement installé.

20 millions de dollars seront décaissées en faveur d’Haïti. Mais en amont, la Banque Mondiale devrait apporter un appui budgétaire de 40 millions à la fin de l’exercice fiscal (c’est-à-dire septembre 2018) si les réformes dans le secteur énergétique étaient entamées.

C’est pourquoi le patron de la BID en Haïti, Luis Estanislao Koldo Echebarria avait déclaré, lors d’une conférence tenue 26 juin 2018 que les conditions de cet appui devraient être liés aux objectifs de fiscalité, d’augmentation de revenus et de réformes dans le secteur.

Outre l’énergie qui bénéficie de cet important support financier, la caravane du changement a elle aussi reçu un financement de 15.35 millions de dollars américains durant la période d’octobre 2017 à juin 2018. Sans compter les ministères des Travaux Publics, de l’Environnement et de l’Agriculture qui ont, eux aussi, reçu un financement de 5.1 millions, 8.25 millions et 2 millions de dollars américains.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :