Mardi 18 Septembre, 2018

Haiti: 2 ans accordés aux écoles pour intégrer le Nouveau Secondaire

Illustration élève - Crédit : HPN

Illustration élève - Crédit : HPN

Environ 45% des écoles ont déjà intégré le programme du Nouveau Secondaire, selon ce qu’a fait savoir, mardi, le ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP). Un délai de deux ans est accordé aux établissements scolaires qui ne se sont pas encore souscrits à cette exigence.

Epreuves anticipées et obligatoires sont parmi les mesures que le MENFP compte adopter dans le cadre du programme du Secondaire Rénové. Ces dispositions entreront en application pendant l’année académique 2018-2019.

Selon les précisions du directeur du cabinet du ministre de l’éducation nationale, Jackson Pléteau, le système rénové permet aux élèves de mieux s’adapter à un mode d’éducation adapté en fonction de leurs compétences. Avec par exemple le SVT (Science, Vi, Terre), le nouveau système est conçu pour remplacer l’ancien qui comprenait des sections A, C, D au lieu.

Selon Jackson Pléteau, le SVT qui remplace la section D de l’ancien système, se concentre sur des matières comme la biologie, la géologie et la Chimie. Ce qui, selon lui, favorisera une meilleure orientation professionnelle aux élèves en fonction de leurs aptitudes. Il exemplifie pour dire qu’un élève qui a bouclé cette série en philo (actuelle secondaire IV) peut facilement intégrer les facultés des sciences, d’agronomies et de médecine.

Tout comme ceux ayant intégré la série SMP, qui remplace la section C, basée sur les mathématiques et la physique peuvent êtres des génies en sciences.

L’avant dernière série est basée sur les sciences économiques et sociales. Selon Pléteau, cette série n’avait pas d’équivalent dans l’ancien système. Elle favorisera le développement des élèves en économie, une discipline pouvant être étudiée à la Faculté de Droit et Sciences Economique, ajoute monsieur Pleteau.

La dernière série, la quatrième, est réservée aux élèves ayant une bonne compétence dans les lettres et les Arts. Ces matières de base sont la littérature, la Philosophie et les langues vivantes. Ce qui, selon le responsable, peut orienter les élèves vers des facultés telles : l’Ecole Normale Supérieure et la Faculté de Linguistique Appliquée.

Il précise qu’après ces deux ans soit jusqu'en 2021, où il y aura une cohabitation entre les examens de la réforme et ceux dits traditionnels, il y aura une généralisation axée sur le système du nouveau secondaire.