Vendredi 3 Juillet, 2020

Deux Américains lancent un SOS pour sauver ce jeune Haïtien du cancer

2 américains lance un appel pour sauver cet enfant haïtien du cancer. Photo: Miami Herald

2 américains lance un appel pour sauver cet enfant haïtien du cancer. Photo: Miami Herald

La vie de Djooly Jeune, un jeune Haïtien de 18 ans, est très menacée par un « un lymphome de Burkitt avancé, une forme rare et agressive de lymphome non hodgkinien ». Préoccupés par sa situation, Martha Pearson et Linda Dwyer ont lancé un projet GoFundme au nom de Djooly Jeune pour tenter de sauver sa vie.

Les deux professionnels espèrent récolter au moins 30 000 dollars américains pour un traitement conséquent de ce cancer qui n’a pas pu être éradiqué après plusieurs tentatives de chimiothérapie en Haïti. Selon les informations partagées par Miami Herald, l’état de santé de Djooly Jeune se dégrade au quotidien.

Pearson, mère de deux adolescents, a déclaré qu'elle se sentait obligée d'aider: «Je suis en mesure de l'aider et de sauver sa vie. Je sens que je dois faire quelque chose pour lui donner une chance. », peut-on lire dans les colonnes de l’article du journal américain.

 

Pour aboutir à cet objectif, Martha Pearson et le Dr Roger Mixter, un chirurgien plasticien du Wisconsin qui fait du bénévolat en Haïti, compte soit faire « don de soins pro bono pour Jeune à Miami, soit le traiter en Haïti avec des médicaments de chimiothérapie achetés ou donnés qui sont plus puissants que le traitement qu'il a déjà reçu. ».

Djooly Jeune est tombé malade en août 2017 et a été finalement diagnostiqué en mai 2018 après que plusieurs médecins haïtiens ont échoué à identifier la maladie. Lorsque la tumeur commençait à le défigurer quelques temps plus tard, Jeune et sa sœur de 14 ans avaient été renvoyés par leur directeur d’école qui pensait qu’ils pourraient infecter les autres élèves.

Désespérée par la situation de son enfant à Port-au-Prince, la mère de Djooly Jeune a affirmé à Pearson, la semaine dernière, que son cas avait empiré. Selon ses révélations, son fils «peut à peine manger, car la tumeur se développe dans la bouche et le visage grossit».

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :