Jeudi 19 Septembre, 2019

17 octobre: la PNH sévira contre les fauteurs de troubles

Le Docteur Schiller Louidor de Fanmi Lavalas n’a pas répondu à la convocation du commissaire du gouvernement près le tribunal de Port-au-Prince, Me Clamé Ocnam Daméus, le vendredi 05 octobre 2018.

Schiller Louidor devait s’expliquer autour des déclarations jugées d’incendiaires récemment tenues lors de son appel à la participation aux manifestations qui seront organisées dans différentes villes du pays, le 17 octobre prochain pour continuer de réclamer l’arrestation des personnalités indexées dans la mauvaise gestion des fonds Petrocaribe.

Ces mouvements de protestations se tiendront également pour marquer le 212ème anniversaire de l’assassinat de l’empereur Jean Jacques Dessalines au Pont Rouge.

Le défenseur de l’ancien candidat aux sénatoriales de 2015 sous les drapeaux du parti Fanmi Lavalas,  Me Michel André informe avoir adressé une correspondance au chef du parquet pour solliciter un report de la rencontre.

En conférence de presse, la semaine dernière, le porte-parole de la police nationale d’Haïti (PNH) Michel-Ange Louis Jeune a  lancé une mise en garde à l’endroit de tous ceux qui s’aviseraient à semer la pagaille lors des manifestations, du 17 octobre prochain. Les réfractaires seront tout simplement arrêtés, prévient M. Louis-Jeune. 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :