Dimanche 18 Août, 2019

La Banque Mondiale approuve un financement de 162 millions USD à Haïti

Le deuxième don approuvé pour le projet « Pour une éducation de qualité en Haïti » consiste à augmenter les inscriptions à l’école et à améliorer les conditions d'apprentissage dans les écoles primaires publiques et privées dans la région Sud d'Haïti.

Le deuxième don approuvé pour le projet « Pour une éducation de qualité en Haïti » consiste à augmenter les inscriptions à l’école et à améliorer les conditions d'apprentissage dans les écoles primaires publiques et privées dans la région Sud d'Haïti.

La Banque Mondiale a annoncé le 17 mai 2019, avoir approuvé un don totalisant 162 millions de dollars destinés à trois projets sociaux en Haïti. 

Améliorer la qualité des services de santé et d’éducation, renforcer la résilience au changement climatique. « Ces trois projets, a affirmé Anabel Abreu, Directrice Pays de la Banque Mondiale pour Haïti, ciblent des priorités nationales pour construire un futur meilleur pour tous les Haïtiens ».

« Pour une éducation de qualité en Haïti », l'un des projets approuvés, consiste à augmenter les inscriptions à l’école et à améliorer les conditions d'apprentissage dans les écoles primaires publiques et privées dans la région Sud d'Haïti. Le projet visera en particulier à réduire les écarts de taux de fréquentation et de rétention entre les sexes. Ce soutien représente un financement additionnel de 57 millions de dollars, il comprend un don de 39 millions de l’IDA et une subvention de 18 millions d’Affaires mondiales Canada.

Le projet « Renforcement des soins de santé primaires et de la surveillance en Haïti », améliorera de manière significative les services de santé de base pour trois millions de personnes, en particulier les femmes enceintes et les enfants dans les départements du Sud, du Nord-ouest, du Nord-est, du Centre et des Nippes, lit-on dans la note.

Ce projet bénéficiera d’un don de 70 millions de dollars.

Le troisième projet « Renforcement de la gestion des risques de catastrophe et de la résilience au changement climatique » soutiendra la mise en place des systèmes d'alerte précoce et l'amélioration des capacités d'intervention d'urgence et d'évacuation dans des municipalités ciblées des zones à haut risque climatique. Un montant de 35 millions de dollars de l’Association Internationale de Développement sera donc alloué à ce volet.

Lire, ici, le communiqué.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :