Lundi 22 Juillet, 2019

16 jeunes formés en Aviculture pour stimuler l’élevage de volailles

Photo : Le ministre Jobert C. Angrand, le directeur général Branly Eugène ainsi que la délégation des 16 jeunes formés en Aviculture - Crédit : MARDNR

Photo : Le ministre Jobert C. Angrand, le directeur général Branly Eugène ainsi que la délégation des 16 jeunes formés en Aviculture - Crédit : MARDNR

Le mardi 23 octobre 2018, un groupe de 16 jeunes haïtiens qui viennent de raffiner leur connaissance en Inde sur la technologie avicole ont rencontré le ministre Jobert C. Angrand et le directeur général du ministère de l'Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARDNR), Branly Eugène, sur l’éventuelle possibilité de doter le pays d’une quantité suffisante d’entreprise pouvant œuvrer dans la production d’œufs, de poulets de chair et de pondeuses.

L'aviculture désigne toutes sortes d'élevage d'oiseaux ou de volailles. Connaissant le rôle important que joue la volaille dans la cuisine haïtienne, dans le commerce et la consommation, le gouvernement Moise/Céant à travers un communiqué du MARDNR souhaite que « le pays soit autosuffisant dans ce domaine d'ici les trois prochaines années ».

« Après 8 semaines en Asie, les 16 jeunes ont acquis des compétences additionnelles sur la production des poulets de chair, les pondeuses et les incubateurs », informe le communiqué. Basée sur la théorie et sur la pratique, d’après ce que rapporte ledit communiqué, cette formation obtenue sur la terre de Mahatma Gandhi a permis aux jeunes d’approfondir leurs connaissances sur « le montage des bâtiments abritant les poulaillers, la nutrition, la gestion de la fertilité, l'anatomie et la physiologie, la gestion des maladies avicoles...».

Le ministre et le directeur général disent souhaiter exposer la compétence de ces jeunes dans plusieurs directions départementales agricoles du pays particulièrement dans le Nord-Est, dans le Nord et dans le Nord-Ouest pour une période de stage.

Après les stages, M. Angrand déclare que : « Des fonds sont déjà disponibles pour financer de tels projets (projets volailles) et le haut management du ministère de l'Agriculture est déjà déterminé à accompagner les jeunes cadres. »

À rappeler qu’en 2016, selon une interview donnée par le feu agronome Michel William auprès d’un média très prisé de la capitale, Haïti achète environ 400 millions œufs en provenance de la République dominicaine.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :