Mardi 10 Décembre, 2019

146 migrants haïtiens interceptés par les garde-côtes américains

Illustration des soldats des garde-côtes américains - Crédit Photo : US Coast Garde

Illustration des soldats des garde-côtes américains - Crédit Photo : US Coast Garde

Les garde-côtes américains ont intercepté, le 11 août, 146 migrants haïtiens. Cette énième cohorte qui prenait la direction des îles Turks and Caicos a indigné le ministre de l'Immigration Vaden Delroy Williams sur le flux d'Haïtiens voulant pénétrer illégalement son territoire.

"Assez, c'est assez", a lancé le ministre de l'Immigration des îles Turks and Caicos, Vaden Delroy Williams, le 14 août dernier après la saisie d'une embarcation avec 146 migrants haïtiens à son bord, à 111 km de l’île de Tortuga, selon ce que rapporte le journal Miami Herald. 

Les gardes-côtes américains, qui ont indiqué avoir trouvé plusieurs enfants à bord du bateau, ont par ailleurs informé qu’un autre avait atterri dans les îles Turques and Caïcos le lundi 12 août dernier. Cet autre bateau, transportant 53 migrants clandestins, était arrivé 24 heures après celui contenant les 146 autres.

Cette arrivée massive des Haïtiens semble peser lourd sur le fonctionnement de ce territoire britannique d'outre-mer. Le ministre de l'Immigration Vaden Delroy Williams qui n’a pas caché son inquiétude menace de mettre fin à l'immigration légale en provenance d'Haïti vers le territoire de l’île.

« Il serait peut-être temps d'envisager d'arrêter les permis de travail pour la première fois pour les ressortissants haïtiens si cela continue » conclut-il.

Notons que, du 1er octobre de l’année 2018 à nous jours pas moins de 3.414 migrants haïtiens ont tenté de se rendre clandestinement par la mer aux Etats-Unis en prenant les vagues ou des territoires de transite.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :