Samedi 11 Juillet, 2020

13 novembre 2002 : imposante marche des étudiants à P-au-P

Des étudiants de l'UEH dans la rue pour réclamer justice pour leur camarade Jean John Rock Gourgueder./Photo archives

Des étudiants de l'UEH dans la rue pour réclamer justice pour leur camarade Jean John Rock Gourgueder./Photo archives

En grève depuis plusieurs jours, les étudiants de l’Université d’État d'Haïti voulaient, par cette manifestation, montrer leur opposition aux autorités en place sous le second mandat de jean Bertrand Aristide, en vue d'obtenir le retrait de la dissolution du Conseil élu de l’université en Juillet et ainsi, réaffirmer l’autonomie de l’université.

La lutte estudiantine est, depuis l’ère Duvalier, une critique de l’enseignement, met à nue la crise structurelle qui affecte quasiment tous les secteurs de la vie nationale. Mais de tout cela, l’inefficacité de l’État ou son laxisme sont remis en question : l’université déconnectée des réels problèmes de la société peine à jouer son rôle dans la construction et le développement de l’homme haïtien. Repenser cette université, améliorer les conditions d’apprentissage, disposer de plus de ressources et élargir l’assiette fiscale en faveur du savoir et de la connaissance ont toujours constitué leur cheval de bataille.

La dernière manif des étudiants de l’UEH remonte à lundi 6 novembre 2017. Ces derniers ont occupés, pour des raisons qu’on ignore jusqu’ici, certaines rues de la capitale, lançaient des pierres en direction des forces de l’ordre et bloquaient la circulation au niveau des rues Magloire Ambroise et Oswald Durand.

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :