Mercredi 18 Septembre, 2019

Top 10 des Haïtiens les plus remarquables dans la diaspora en 2018

Top 10 des Haïtiens les plus remarquables dans la diaspora en 2018

Top 10 des Haïtiens les plus remarquables dans la diaspora en 2018

Parmi plus de deux millions de compatriotes nichés en Amérique, en Europe, en Afrique et dans la Caraïbe, Loop Haïti trie sur le volet une dizaine d’Haïtiens à l’identité forte, inspirants et reconnus à l’international sur la scène artistique, littéraire et culturelle. La rédaction les a pêchés dans le livre, l’industrie cinématographique, le design de mode, l’évènementiel ou encore la musique.  Voici notre top 10 pour l'année 2018.

Fabienne Colas, une machine à succès

De Fabienne Colas, l’illustre Dany Laferrière eut à dire un jour que la native d’Haïti, installée aujourd’hui à Montréal, « a mis cinq ans à faire ici au Québec ce que la plupart des Haïtiens mettent 30 ans à accomplir ». Fabienne Colas est la grosse machine derrière le succès de 7 festivals dont le Montréal Black Film Festival (FIFBM), Festival Haïti en Folie, Festival Fade to Black/Fondu au Noir, Festival du Film Québécois en Haïti. L’actrice qui a fait ses premiers pas dans l’industrie cinématographique en Haïti aux côtés, entre autres, de Caleb Desrameaux, Manfred Marcelin et d’Handy Tibert, est aujourd’hui l’une des personnalités haïtiennes les plus populaires sur les réseaux sociaux (125, 000 followers sur Instagram) et qui défendent la cause des noirs sur le continent. En novembre dernier, elle s’est vue décerner le « Canada's Top 40 under 40 » de 2018, prestigieuse distinction qui récompense 40 leaders innovants, des visionnaires exceptionnels de moins que 40 ans du Canada.

Cecile Mc Lorin Salvant, l’icône du jazz vocal au sommet

Avec ses deux acolytes Aaron Diehl et Paul Sikivie, Cécile Mc Lorin Salvant n’a pas fini de surprendre le monde musical et du jazz. Avec deux Grammy Awards à son compte et plusieurs albums salués par la presse internationale, la diva du chant (mis par le prestigieux journal New-York Times au rang de la lignée des Big three, à savoir Ella, Billie et Sarah) a remporté en octobre 2018 la Victoire du jazz, un des plus prestigieux prix attribué chaque année en France à un artiste qui a marqué la scène musicale. Son quatrième album « The Window », réalisé par le pianiste néo-orléanais Sullivan Fortner, est classé par Rolling Stones parmi les 20 plus beaux de l’année 2018.  

Raoul Peck, notre gourou du 7e art

Réalisateur de l’important film documentaire « I’m not your negro » (nominé fin janvier 2018 aux Oscars), Raoul Peck devient le cinéaste haïtien le plus connu mondialement et dont la réputation n’a cessé d’enfler sur la scène internationale. C’est près de 7 millions de dollars qu’avait récolté « I’m not your negro », classé fin 2017 par New-York Times, parmi les dix meilleurs films documentaires de l’année. Pour ce film qui aborde les questions de lutte pour les droits civiques des Afro-Américains, menés par des défenseurs des droits des noirs, Raoul Peck a remporté de nombreux autres prix  dont celui du Meilleur documentaire des Bafta Awards (British Academy of Film and Television Arts). Il a reçu cette distinction dans le cadre de la 71e soirée des Bafta Awards 2018, déroulée à Londres (Angleterre) en février. « I’m not your negro » fut aussi sacré lauréat du prix du 9e Festival International du Cinéma d’Alger (FICA), en septembre 2018.

Edwidge Danticat, la plume fertile

Auteure de plusieurs récits avec pour toile de fond Haïti, Edwidge Danticat est l’une des plus prolifiques romancières haïtiennes et le premier écrivain Haïtien, jusqu’à date, à rafler le Prix International de Neustadt 2018, considéré aux USA comme le « Nobel » de la littérature. L’auteure du roman « Après la danse » et « Haïti noir » fut comptée en septembre de cette année parmi les célébrités vedettes du Festival International du Film Black de Montréal qui sont originaires d’Haïti, aux côtés de Garcelle Beauvais et de Jimmy Jean-Louis.

Jovana Louis Benoit, la mode haïtienne sous les projecteurs du Vietnam

10 septembre 2018, elle a inauguré son premier magasin de couture au Vietnam. Designer de mode, entrepreneure, épouse de l’ambassadeur d’Haïti au Vietnam, Jovana Benoit électrise la toile avec sa fabuleuse collection de mode « Sound of summer », présentée cette année au « Vietnam International Fashion Week », organisé du 25 au 27 octobre 2018. Raquel Pélissier figurait parmi les modèles qui portaient les vêtements de cette passionnée de mode, capable de marier la culture asiatique à celle de l’Europe et de la Caraïbe dans ses créations qui portent d’ailleurs son nom de jeune fille : « Jovana Louis ».

Davidson Petit-Frère : le designer derrière les costumes de nombreuses célébrités américaines

Davidson Petit-Frère, cofondateur de Musika Frère, une ligne de vêtement pour hommes, confectionne les costumes de plusieurs grandes célébrités nord-américaines de renommée mondiale comme, Jay-z, Stephen Curry, Michael B Jordan, Kevin Hart. L'Haïtiano-américain s’inspire des « vêtements pour hommes des années 20 et 30 » pour confectionner ses vêtements et sa popularité s’accroit de plus en plus dans l’industrie de la mode grâce à sa propre ligne de vêtement.

Rodney Noël, le promoteur du compas direct

Depuis quelques années, ce bout d’homme d’à peine 1m organise le plus grand festival de musique compas aux USA, notamment en Floride où sont nichés des milliers de nos compatriotes. Haitian Compas Festival est cette vitrine pour les groupes haïtiens locaux et de la diaspora qui veulent vendre cette musique populaire dansante née des entrailles de la meringue dominicaine et inventée par le saxophoniste haïtien Nemours Jean-Baptiste. Toutes les formations musicales y ont performé et en vingt ans, Haitian Compas Festival est devenu l’un des rendez-vous culturels les plus importants et incontournables pour les fans du compas direct. En novembre 2018, pour la 20e édition, HCF a déménagé en Martinique où Tabou Combo, Nu-Look, Vayb, Gabèl, Djakout # 1, ont fait danser nos voisins antillais.

Dominique Anglade, les deux pieds bien plantés dans la politique au Québec

Réélue député de la circonscription Saint-Henri Saint-Anne de Québec en octobre dernier, Dominique Anglade mène depuis plus de trois une vie politique active à Québec où elle a su construire une réputation dans le milieu des affaires au Canada. Membre du Parti Libéral du Québec, diplomate et professeure de français, Dominique Anglade élue députée de Saint-Henri Saint-Anne depuis 2015, est cofondatrice avec Régine Chassagne de la fondation Kanpe dont le but est « de rassembler la diaspora et les gens interpelés par la cause haïtienne afin de développer des solutions sur mesure pour Haïti, et appliquer un modèle d’action durable contre la pauvreté en rendant autonomes les familles les plus démunies ».

Edouard Duval-Carrié, le réel haïtien réinventé à coup de pinceaux

Peintre très connu à l’étranger, Edouard Duval Carrié dont les œuvres sont déjà présentées dans de prestigieux musées du monde tant aux USA, au Mexique et en Europe, est l’auteur d’un baobab installé au cœur du Musée des Civilisations Noires de Dakar, inauguré jeudi 6 décembre 2018. Ses œuvres, parmi les plus cotées sur le marché international de l’art, témoignent d’une identité caribéenne incessamment revendiquée, d’une réinvention permanente de l’art, d’une tentative d’exploiter au max l’univers symbolique haïtien, la mythologie, la culture vodou. Chapeau à ce peintre qui réinvente sous ses coups de pinceaux, le réel haïtien. Edouard Duval Carrié réside actuellement à Miami, aux USA.

Wide Donald Guerrier, sacré meilleur joueur étranger de Premier league d’Azerbaïdjan

Evoluant depuis deux saisons en première division d’Azerbaïdjan au sein de la formation de Qarabag, l’international haïtien fut nommé meilleur joueur étranger du Premier league d’Azerbaïdjan lors d'un gala organisé par les dirigeants du foot Azerbaïdjan pour récompenser les joueurs ayant marqué l'année 2018. Annoncé en début de l’année en Italie, l'ancien d'America des Cayes est finalement resté au Qarabag club avec lequel il a remporté le championnat de la saison passée et marqué toute l'année par son talent et son sa faculté d'adaptation. Notons sa belle performance en août dernier pour permettre à Qarabag de se qualifier pour l'Europa League. L'athlète a aussi évolué en Pologne dans la formation de Wisla krakow où il a fait les bonheurs des dirigeants et les fans avant de prêter ses services à l’Alanyaspor, club de première division turque, pour 450 mille euros.

 

 

 

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :