Dimanche 27 Septembre, 2020

10 choses importantes à savoir sur Konpè Filo

Konpè Filo, une icône de la presse haïtienne, mort le vendredi 31 juillet, à 67 ans.

Konpè Filo, une icône de la presse haïtienne, mort le vendredi 31 juillet, à 67 ans.

Konpè Filo, né Anthony Pascal, a rejoint les ancêtres le 31 juillet, à 67 ans. Il est décédé des suites d’une crise cardiaque en se rendant à l’Hôpital Universitaire de Mirebalais (HUM).

Notre rédaction a fait le tri dans le recueil des faits saillants de ce personnage légendaire au relent d’épopée, pour reprendre les mots de Evans Paul, ancien Premier ministre d’Haïti et ami du défunt.  

La liste non exhaustive

1. Il est né le 11 mars 1953, à Martissant (au sud de la capitale), où se trouve l’habitation familiale et où il a vécu ses vieux jours. Il est l’aîné d’une famille de 12 enfants.

2. En 1975, à 22 ans, Anthony Pascal est appelé pour interpréter le rôle Compère Filo dans la pièce Antigone, mise en scène par le feu Gérard Résil. D’où est tiré le nom Konpè Filo.

3. La carrière journalistique de Kompè Filo a démarré à radio MBC, aujourd’hui disparue des ondes ; il rejoint, plus tard, le feu Jean-Léopold Dominique à Radio Haïti Inter, dans les années 70.

Lire aussi: Konpè Filo, un journaliste modeste et lucide

4. En 1981, Konpè Filo est apparu dans le long métrage « Anita » de Rassoul Labuchin, un classique du cinéma haïtien, un film sur la domesticité en Haïti.

5. Konpè Filo a été parmi les premiers (si ce n’est pas le premier) à retransmettre des nouvelles en créole à la radio, en Haïti. Il animait avec Lilianne Pierre-Paul le journal de 9 heures du soir, en créole, à Radio Haïti.

6. Il a été arrêté puis molesté par les sbires de Duvalier le 8 octobre 1980, il fut le premier journaliste à subir la répression sanglante déclenchée contre la presse à cette période.

7. Il a connu l’exil après le 28 novembre 1980, il est retourné en Haïti en mars 1986, après le départ de Jean-Claude Duvalier (1951-2014).

8. Il est un adepte du vodou, et cheminait dans les hauts lieux de l’Artibonite, à nan Souvenance, nan Soukri et nan Badjo.

9. Filo était un fin danseur du Compas Direct, un passionné du groupe Ju Kann, fondé en 1991, un orchestre qui pérennise la musique des années 70.

10. Il est mort le 31 juillet 2020, à 67 ans, d’une crise cardiaque.

Sources: Le Nouvelliste, Alter Presse, Radio Haïti Archive

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :