Jeudi 12 Décembre, 2019

10 chiffres clés à retenir du budget rectificatif 2016-2017

Le président Jovenel Moise, le premier ministre Jack Guy Lafontant et les ministres lors du Conseil des ministres le 1er juin dernier au palais national. Crédit Photo: Facebook Présidence d'Haiti

Le président Jovenel Moise, le premier ministre Jack Guy Lafontant et les ministres lors du Conseil des ministres le 1er juin dernier au palais national. Crédit Photo: Facebook Présidence d'Haiti

Le budget rectificatif été adopté en conseil des ministres depuis le 1er juin. Il est estimé à 118 milliards de gourdes dont 75 milliards seront consacrés au dépenses courantes et un peu plus de 42 milliards vont à l’investissement.

Des augmentations pour certains ministères. Des réductions pour d’autres. Dans l’ensemble, le budget le budget est passé de 122 milliards à 118 milliards de gourdes. Il fait la part belle aux secteurs de l’éducation, de l’agriculture et des affaires étrangères. « Puisque le chef de l’État veut résoudre la question des arriérés de salaire dans le système éducatif, le gouvernement a donc augmenté le budget du ministère de l’Éducation nationale. Puisqu’il veut aussi diminuer l’effectif dans les missions diplomatiques du pays à l’étranger, il a augmenté le budget des Affaires étrangères afin de rappeler des employés », a expliqué le porte-parole de la Présidence, Lucien Jura, au quotidien Le Nouvelliste.

Voies et moyens du budget rectificatif./ Le National

Dans la ventilation du budget, nous retenons les chiffres clés suivant :

1. Le budget rectificatif a subi une réduction d’environ 3 milliards par rapport au budget initial, élaboré sous l’ère de Privert.

2. Ce budget sera financé à 58,57% (plus de 71 milliards de gourdes) par des impôts, droits et taxes.

3. Le gouvernement espère recevoir un peu plus de 32 milliards en dons et aide de la communauté internationale (27,43%). Le reste sera complété par des recettes non fiscales, emprunts auprès des institutions financières et autres financements.   

4. Le ministère de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) tire la plus grande part de ces prévisions,  soit un montant d’environ 21 milliards de gourdes, ce qui représente  18.0 % du budget global.

5. Le budget du  ministère de l’Agriculture est de 7,5 milliards de gourdes soit 6.4 % du budget total.

6. Le ministère de l’Économie et des Finances (MEF) a un crédit budgétaire de 7, 025, 654,588 de gourdes pour une pondération de 5.9 %.

7. Le ministère de la Santé publique dispose d’un budget de  5.2 milliards.

8. La présidence a un budget de 1,2 milliards de gourdes  soit  1.0%

9. Le budget de la Primature a été réduit de 24 millions de gourdes. Il est passé maintenant à 1,7 soit 1.5%.

10. Le parlement  a une enveloppe globale de 4,1 milliards de Gdes (Sénat 1,8 et Chambre des députés 2,3), soit 3.5% du budget de la République.


Recevez gratuitement les dernières nouvelles locales et internationales directement sur votre téléphone :

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur Google Play Store : http://bit.ly/1HHj2Uu

Téléchargez l’application Loop News Caribbean sur l’App Store : http://apple.co/2e3q1Lk

Recevez gratuitement les dernières nouvelles d'Haïti et d'ailleurs directement sur votre téléphone en téléchargeant l'App de Loop News :