Dimanche 21 Octobre, 2018

10 agents de la PNH formés au Québec sur les crimes sexuels

Capture d’écran/tvanouvelles.ca

Capture d’écran/tvanouvelles.ca

10 agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) viennent de suivre une formation à l'École nationale de police du Québec à Nicolet dans le cadre de la mise en branle de la nouvelle unité d’enquête sur les crimes sexuels de l’institution policière.

Ladite formation, réalisée sous la forme d’un stage, a été rendue possible par l’Organisation des Nations unies (ONU) par l’entremise de la Norvège « dans le cadre de la mission internationale en appui à la justice haïtienne en cours depuis octobre 2017 ».

Il s’avère que l'Unité de lutte aux crimes sexuels compte pour l’instant trois policiers déjà en activités à Port-au-Prince, en attendant que les dix autres évoqués tantôt les rejoignent pour une mise en pratique des techniques apprises au Canada.

À ce propos, Paul Fils, sous-lieutenant de la Police nationale d'Haïti, détaille dans les colonnes d’un journal canadien que « l'unité travaille déjà sur beaucoup de cas concernant des crimes sexuels qui ont été perpétrés sur certains membres de la population haïtienne ».

Aussi s’ensuit-il que la formation sera retransmise à d’autres policiers sur place dans l’optique de permettre que cette nouvelle unité jouisse d’une reconnaissance dans tout le pays.