Des bas nylon aux téléphones portables en passant par les imprimantes, l'obsolescence dite "programmée" de certains produits, désormais à l'origine d'une enquête de la justice française, fait débat...