L'ex-président bolivien montre, le 11 novembre 2019, où il a passé sa première nuit clandestine, dans un endroit non révélé. Photo du compte twitter d'Evo Morales

L'ex-président bolivien Evo Morales, qui s'est dit menacé, était à bord d'un avion militaire mexicain dans la nuit de lundi à mardi pour rejoindre le Mexique où il a obtenu l'asile, alors que l'arm...